Mon choix pour gerer et retoucher mes photos : Kubuntu + Darktable

J’utilise au travail depuis plus de 2 ans de façon quotidienne un système d’exploitation autre que Windows et MacOS : Ubuntu . Ubuntu est l’une des distribution (variantes) Linux les plus connues et plutôt facile a utiliser pour un néophyte.
Aussi quand mon Windows a la maison a commence a poser quelques problèmes  et montrer des signes qu’une réinstallation était inévitable  je me suis légitimement posé la question du choix du système d’exploitation. J’avais en fait failli déjà remplacer mon Windows par un Ubuntu il y a quelques semaines, mais j’ai remarque avant d’avoir mon Canon EOS 600D, que les logiciels fournis était compatibles seulement avec Windows et MacOS. Ceci m’avait donc un peu refroidi et convaincu qu’il valait mieux rester fidèle a Microsoft.

Ces dernières semaines, je me suis donc attache a essayer d’utiliser et de tirer le meilleur de mon appareil photo ainsi que des logiciels Canon fournis. Optimiser le rendu des photos nécessitant aussi de maîtriser le développement d’image en RAW j’ai donc teste aussi d’autres logiciels gratuits (je ne suis plus trop dispose ni a payer ni a pirater des logiciels…) disponibles sur PC (UFRaw notamment . Apres quelques jours ces logiciels ne m’ont pas convaincus  J’avoue être surtout déçu par les logiciels Canon qui n’apportent pas grand chose et dont l’ergonomie est parfois douteuse (sans parler de l’aspect vieillot).

En parallèle  j’ai aussi utilise mon appareil au travail et donc téléchargé certaines photos sous Ubuntu (sans aucun problème  je passe par un lecteur de carte, je n’aime de toute façon pas brancher mon appareil en USB). Concernant le développement d’Image RAW j’ai essaye différents logiciels, mais j’ai surtout été bluffe par les promesses entrevue par Darktable. Celui-ci, en plus d’être vraiment beau et rapide, propose une palette d’outils vraiment impressionnante, tant pour gérer ses photos que pour faire du Post traitement. En association avec le gestionnaire de fichier Dolphin lui aussi très beau et efficace il me semble tenir la un ensemble de logiciel me permettant enfin de tirer le meilleur de mes photos tout en étant gratuit et légal.

Mon PC a la maison posant de plus en plus de problème, c’est décidé, demain je le réinstalle, avec Kubuntu (pour le gestionnaire de fichier que je préfère a celui d’Ubuntu), associe a Darktable (pour le post-traitement des images RAW), l’inévitable GIMP (pour la retouche photo) et éventuellement Shotwell ou Digikam (pour gérer la collection de photo).

Comme les tutoriel en Français pour Darktable ne sont pas non plus légion sur la toile, j’essayerai de mettre en ligne ici, le fruit de mes découvertes quant aux manipulations de ce logiciel qui se veux une alternative crédible et gratuite au fameux Lightroom d’Adobe. J’espère ainsi pouvoir aider le plus grand nombre.

A (après)demain donc si tout se passe bien pour mon premier billet tape a partir de mon nouveau système et quelques mots sur la prise en main de Darktable.

Publicités

14 réflexions sur “Mon choix pour gerer et retoucher mes photos : Kubuntu + Darktable

  1. Concernant les raisons de mon choix d’utiliser Ubuntu, j’avais écrit un article il y a un an et demi, les raisons et conclusions sont toujours d’actualité et je trouve que ça explique bien l’article ci dessus. Voici donc ce texte :

    15 ans de fidélité sans faille, 15 ans de certitudes, 15 ans sans me poser de question en fait… et aujourd’hui la lumière !
    Je parle d’informatique…

    Les premiers pas
    Ça fait 15 ans en effet que je suis un utilisateur quotidien d’informatique pour autre chose que jouer. C’est a la fac que je découvre qu’on peut utiliser un ordinateur pour travailler… et plus tard qu’on peut même « travailler dans les ordinateurs ».
    Donc depuis 15 ans je suis un fidèle comme beaucoup de Microsoft et de ses produits phares : Windows et Office. J’ai utilisé et administré presque toutes les versions.

    Au début, étudiant, pas de moyens pour payer les chères licences (oui, oui, Windows et Office sont payant !), c’est la belle époque des crack, serials, téléchargement illégaux etc… les week end de geek avec les potes.
    Ensuite, jeune actif, je continue, les moyens financiers sont la mais je suis dans un milieu avec toujours un coup d’avance sur les technologies anti-piratage, donc la question ne se pose pas…

    L’age adulte
    Le premier tournant a lieu il y a 4 ans : j’achète un nouveau PC, pour préparer d’autres nouveaux examens, et avec lui, pour la première fois j’achète Windows : en effet j’en ai marre de toujours devoir trouver une nouvelle astuce pour contourner les systèmes de Microsoft, faire attention a chaque téléchargement de mise a jour etc… donc pour être tranquille je dépense de l’argent. En valeur absolue, rien de gigantesque mais quand même 1/3 du prix du PC au total… ça fait mal !

    Enfin la sagesse
    Deuxième tournant, il y a 6 mois : je suis depuis quelques semaine responsable informatique pour l’association Negba. Il manque un PC, pour une des maisons d’enfants. Je donne le mien, et avec les pièces dispos dans mon stock, j’en monte un nouveau pour moi… manque une seule chose, le système d’exploitation. 3 solutions :
    – acheter Windows : une dépense supplémentaire dans le budget informatique
    – pirater Windows : attirant, mais une une association ou une entreprise sérieuse ne peut pas se permettre ce genre d’agissements illégaux et j’en suis le garant
    – utiliser un système gratuit, donc une des nombreuses versions de Linux

    C’est logiquement cette 3eme solution que je vais adopter. Mon premier pas vers le « coté clair de la force ».
    Il y a quelques année j’avais bien essayé différentes versions de Linux, mais je n’avais pas été convaincu, principalement par les difficultés a administrer le système et a cause de nombreuses incompatibilité matérielle.
    Comme version de Linux, j’ai choisi d’installer Ubuntu (il y en as plein d’autre et pour tous les gouts et usages) et visiblement aujourd’hui les choses ont bien changées, le système est vraiment accessible, bien fini, « mûr » :
    tous les matériels que j’ai eu a utiliser sont reconnus automatiquement, même pas besoin de chercher un driver, le système en cas de besoin le fait tout seul
    le système est très facile a utiliser et se rapproche de ce qu’on connaît (gestion des fichiers, dossier, accès internet etc…)
    l’administration « de base » est la aussi facile et intuitive (pour des fonctions plus élaborées, faut un peu se remonter les manches c’est vrai mais internet est la !)
    la logithèque est immense et les logiciels sont (vraiment) gratuits et variés
    la compatibilité est presque totale, ainsi les documents crées sous Windows peuvent en général être ouvert sans problème (et inversement)
    utilisation possible de certains logiciels « Windows » (le seul qui m’a fait défaut, que je ne peux utiliser et pour lequel je n’ai pour l’instant pas trouvé de réel alternative est Dreamweaver)
    le système est beau
    les mises a jour sont régulières
    pas de problème de virus etc…
    dispo dans a peu près toutes les langues, et nativement des utilisateurs différents d’un même ordinateurs peuvent chacun utiliser une langue différente.
    plein de petits « trucs » qui facilitent la vie (correcteur orthographique directement intégré au navigateur internet par exemple, exportation native en pdf des documents bureautique)
    la communauté des utilisateur est très active sur internet et les sites officiels sont a jours et très clairs. Il est ainsi très facile de trouver une solution en cas de problème, ou une aide en cas de besoin.

    bref « QUE DU BONHEUR »…
    une chose est sure, mon prochain PC perso tournera sous Linux / Ubuntu et les prochains ordinateurs pour l’association aussi, ce qui ne pourra que faire du bien au budget.

    A vous de jouer !
    Si vous aussi voulez essayer, je vous recommande chaudement de faire un tour sur le site d’Ubuntu pour télécharger le système (vous pouvez même l’essayer sans rien changer a votre ordinateur et donc en gardant la possibilité de revenir en arrière, via le « live CD ») : http://www.ubuntu.com/
    Le site de la communauté francophone d’utilisateur Ubuntu est aussi une mine de renseignement : http://www.ubuntu-fr.org/
    Pour commencer je vous conseille aussi chaudement le lecture de l’article consacré a ce système sur le site du zéro : http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-12827-reprenez-le-controle-a-l-aide-de-linux.html

    en conclusion, pour moi : fini le piratage, fini de payer, vive le libre !

  2. Bonjour Ary,

    As-tu essayé RawTherapee également ? J’ai longtemps travaillé avec et j’en suis très satisfait.

    Je ne connais pas Darktable (que de nom).

    Aymeric

    1. J’ai essaye aussi rapidement Rawtherapie, qui est d’ailleurs beaucoup plus connus que Darktable dans le développement de photos RAW. De ce que j’en ai vu les logiciels semblent proposer a peu prêt les mêmes possibilités.
      Darktable est je trouve plus beau graphiquement et je me suis un peu plus rapidement fait a l’interface, mais j’avoue que ce sont des critères purement subjectifs

      1. Critères peut-être subjectifs mais tu as tout à fait raison de veiller à avoir une interface qui te convienne, puisque, sauf erreur de ma part, les moteurs de conversions de tous ces logiciels libres ou gratuits sont basés sur le seul et unique DCRAW…

        C’est donc bien les capacités de chaque logiciel à utiliser les outils DCRAW qui va orienter ton choix et pas les caractéristiques de qualité du dématriçage puisque c’est le même algorithme qui travaille sous le capot.

        Aymeric

  3. Oh ! ‘faut que je fasse lire ça à mon mari … il va se faire un copain là !!!
    Il ne voit que par Ubuntu, Linux, the Gimp et tout le reste du même style depuis bien longtemps déjà …. ce qui évidemment me fait râler … car chez moi, ça ne marche jamais comme chez les copines … pppffff …. faut toujours trouver l’équivalent !!!
    Mais bon ça fonctionne bien … ça, y’a pas à dire !!
    En attendant, si tu peux mettre quelques tuto. de temps en temps (gimp, darktable (enfin moi, j’ai rawtherapee mais je ne m’en suis jamais servie !), shotwell … (me sert qu’à télécharger mes photos sur l’ordi … je peux l’utiliser autrement ??)) … bref, un peu de tout, quoi … bien ça dépannerait bien les pauvres comme moi qui sont obligées de subir les choix de leurs maris !!!
    Bon, je rigole … mais si je pouvais avoir des p’tits tutos simples … histoire de me dépatouiller toute seule un p’tit peu … bien, ça m’aiderait !!!
    Merci !

  4. salut ctef !
    En fait il suffit de dire a tes copine que c’est nous qui avons raison pour les convaincre d’utiliser les même logiciels que nous et voila ! on sera tous dans la même mouise… 😉
    J’essaye de mettre en ligne des petits tutoriels des que j’apprend un truc nouveau (ça me permet aussi de mieux le retenir…) ton commentaire va me donner encore plus de raison de continuer a le faire…
    Sur GIMP je crois pas, il y en a vraiment des million déjà sur internet (surtout si tu lis l’anglais). Darktable je continuerai surement plus régulièrement, vu que je m’en sert vraiment tous les jours et je me casse la tête a comprendre comment ça marche (la photo est aussi un nouveau domaine pour moi…). Il faut aussi que je me mette a Shotwell ou Gwenview pour organiser mes photos (ca commence déjà a être un joyeux bazar après 1 mois…) donc des que j’apprend un truc j’essayerai de faire un petit tutoriel, promis.

    A bientôt !

  5. Pour le transfert de photos je peut que conseiller Rapid Photo Downloader, il permet de gérer les backup, la création de dossier et le renommage automatique suivant les informations trouvé dans les EXIF des photos … ce soft est vraiment un must have, je n’ai pas trouver mieux (même sous windows). Sinon comme viewer il y a aussi Geeqie qui est très rapide et complet. Mais il manque toujours un catalogueur digne de ce nom, un équivalent de Media Pro ou Photostation.

    1. salut slovtux,
      merci pour le conseil je vais me pencher dessus. c’est d’ailleurs mon nouveau problème : organiser les photos de façon efficace quand on en prend TOUS les jours et pas seulement lors d’évènement facilement identifiable. Je ne suis pas satisfait de mon organisation actuelle et il faut que j’organise ça mieux au plus vite avant d’être totalement dépassé…
      a bientôt !

  6. Salut ary,

    J’ai plus de 30000 fichiers, avec Rapid Photo Downloader tous ce petit monde est parfaitement organisé. De plus il permet aussi d’organiser les vidéos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s