Une photo, une histoire (8) : le bonheur c’est simple comme un message What’s app…

la jeune fille et le portable

Tout d’abord une légère vibration au fond du sac, immédiatement suivi par les première notes de « My Everything » de Barry White que Sophie avait choisie comme sonnerie personnalisée pour Marc. Déjà un premier sourire elle sait que son amoureux lui envoie un message What’s App…

Vite vite, les objet défilent dans son « Baise en ville » sous ses doigts spécialement manucurés de rouges pour lui : Un tube de rouge a lèvre,  son fard a paupière, le dernier Marc Levy, une bombe lacrymo, une petite culotte de rechange, sa brosse a dent, son fil dentaire, une boite de préservatifs gout framboise (ses préférés) un paquet d’AirWave Menthe forte et enfin son précieux iPhone 5 tout neuf.

Vite le code de déverrouillage, What’s App, et enfin le message tant désiré apparaît sur l’écran :

« Mes parents viennent d’annuler leur Week End, tu ne peux pas venir ce soir finalement, on se voit demain a la fac. :-* »

C’est maintenant la déception qui seule peut se lire sur le visage de Sophie simplement éclairé par la lumière blafarde de ce maudit Smartphone…

La suite dans mon premier roman a paraître aux éditions Arlequin en septembre 😉

Et vous quelle histoire vous associez a cette photo ? elle vous inspire ou pas cette étudiante avec son téléphone ?

Publicités

4 réflexions sur “Une photo, une histoire (8) : le bonheur c’est simple comme un message What’s app…

    1. Merci thomas,
      Le baise-en-ville est selon wikitionnaire un Sac, bagage contenant le nécessaire (brosse à dents, brosse à cheveux …) pour passer une nuit hors de chez soi.
      Tu pourra le resortir la prochaine fois que tu decouche… 😉

  1. Ahah ! Je ne connaissais pas non plus cette expression, elle est assez insolite, je dois dire !
    Concernant cette jeune fille, ton histoire semble mieux que la mienne, moi, je la voyais plutôt textoter tranquillement en attendant un rendez-vous… Je ne brille pas vraiment par mon originalité… lol

    1. content d’avoir participe un peu a l’essor de la langue française… 😉
      C’est vrai que l’expression est plutôt dirons nous imagée…
      Je crois que ton histoire est surtout plus proche de la vérité que la mienne…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s