Premières aventures avec mon trépied – poses longues etc…

Comme évoqué un peu plus tôt cette semaine, j’étrenne en ce moment mon trépied, et découvre ainsi, une nouvelle façon de photographier. Je découvre par la même occasion qu’un trépied c’est super utile…

Mais d’abord, au sujet de ce trépied  j’ai découvert un petit défaut  mais qui doit être commun a de très nombreux couple trépied appareil photo : lorsque la plaque de fixation est en place sur mon Canon EOS 600D, il m’est impossible d’ouvrir le compartiment a batterie. Moi qui croyait la laisser fixée tout le temps, c’est raté… Je suis donc oblige de dévisser la plaque de fixation (avec une pièce ou autre) pour ouvrir le compartiment. Pas très pratique, mais en même temps ça arrive pas vraiment souvent, donc…

J’ai commencé a me balader un peu avec et je suis vraiment très content de son poids, très discret. Attaché a mon Lowepro Fastpack 250, je ne le sens vraiment pas beaucoup. Ça a d’ailleurs été la bonne nouvelle de découvrir que je pouvais attacher le trépied a mon sac a dos, alors qu’il n’est officiellement pas prévu pour (voir le PS a la fin du post précédent pour la photo explicative).

Depuis cet achat, j’ai eu l’occasion d’utiliser ce trépied, dans deux cas :

Vidéo !

Le premier n’était pas prévu au départ : la vidéo.
Il s’est trouve que par hasard cette semaine on a tourne plusieurs petits film. Habituellement je rempli cet office en tenant mon appareil photo (surmonte de son micro canon) a bout de bras. Résultat  forcement un image qui bouge et tremble un peu, et surtout un peu de fatigue musculaire au bout d’un certain temps… Ben la j’ai vraiment bien apprécié mon nouvel accessoire.
Même s’il n’est pas prévu pour la vidéo, pour des scène statique, c’est génial  En libérant la colonne centrale il est même possible de faire des mouvements panoramiques… et sans se fatiguer ! le bonheur quoi !

En plein tournage. Trépied, vidéo HD, micro, je suis Justin Lin !
En plein tournage ce matin.
Trépied, vidéo HD, micro, je suis Justin Lin !

Poses Longues

Deuxièmement j’ai aussi un peu utilisé mon trépied pour tenter quelques poses longues.
Je suis donc sorti le soir même de son acquisition me balader autour de chez moi avec mon matos a la recherche de phares de voitures a photographier. L’embêtant pour ce genre de photo c’est que je vis dans une toute petite ville de campagne, donc la nuit il y a pas vraiment embouteillage.
Je découvre une nouvelle façon de photographier : Habituellement je suis plutôt du genre impulsif. Je vois, je vise, je déclenche. Ben la c’est tout autre chose : Bien réfléchir a l’angle de la prise de vue, en imaginant le trajet des hypothétiques voiture. Imaginer leur temps de parcours pour régler la vitesse d’obturation. Faire la mise au point manuelle, vu que le sujet n’est de toute façon pas encore la. Et attendre…….. parfois loooooogtemps.
J’y ai pris étonnamment pas mal de plaisir. Un peu comme, quand, petit, j’allais a la pêche, attendre calmement, en silence. Ça permet de se perdre dans ses pensées, de faire le point sur la journée… très sympas.

Petite anecdote, certains passants m’ont pris pour un flic en civil avec un radar en train de tenter de piéger les automobilistes… MOI ! moi, qui suis un spécialiste des autoportraits au radar !!

Bref voila donc en exclusivité mondiale mes 3 premières photo de voiture de nuit en pose longue. Rien d’extraordinaire, ni de bien nouveau, mais j’en avais jamais fait avant. N’hésitez pas a me donner vos conseils en commentaire pour améliorer ma technique.

IMG_75241024px

IMG_75481024px

IMG_75521024px

Dire que ce genre de photo me faisaient rêver sur les carte postales de Paris quand j’étais petit et que maintenant je peux le faire aussi !

A bientôt pour d’autres aventures !

Publicités

15 réflexions sur “Premières aventures avec mon trépied – poses longues etc…

  1. Oh, c’est super Ary, j’adore les deux dernières photos !!! Je voulais tenter la pose longue aussi, mais avec ma fille et le fait qu’en ce moment, chez moi, il fasse vraiment très froid, j’attends les beaux jours ! 🙂 En tout cas, je trouve que tu t’es bien débrouillé, les deux dernières sont très réussies !
    Par contre, j’ai tenté le light painting en pose longue et avec trépied c’était génial, je ferai bientôt un article, à mon avis, tu devrais essayer, je crois que ça va te plaire et à tes enfants aussi, si tu les fais participer, je te garantie qu’ils vont adorer ! 🙂 J’ai pour l’instant tenté en solo pour voir les réglages, et la prochaine fois, je le fais avec ma fille ! 🙂

    1. merci Marie ! ton enthousiasme fait plaisir !
      bonne idée le light painting avec les enfants, je vais essayer bientôt. Tu utilises quoi comme lumière pour ça, une petite LED ça va ?

      1. Et bien je n’avais pas de LED alors j’ai fait mes tests avec une lampe de poche puis (ne rigole pas) avec un allume-gaz ! lol Le mieux je pense est une LED, de différentes couleurs, c’est encore mieux ! En plus, ça ne vaut pas cher, il faut que je m’en achète car j’ai pété la lampe de poche durant ma première séance de light-painting… lol

      2. ouah ! un allume gaz, je crois que j’aurai pas tente ! je crois que mes petits on des petites LED. Je vais essayer un de ces jours…

  2. J’adore la seconde photo Ary, les lignes, les courbes, ton cadrage sont vraiment bien.

    Comme quoi, une photo simple fait parfois le bonheur des yeux.

    Pourquoi aller chercher des bouchons dans une grande ville alors que tu as de quoi faire près de chez toi ?

    Perfectionne un peu la technique, travaille surtout tes cadrages et tu feras de merveilleuses photos mon ami.

    Aymeric

    1. woaw, merci pour le compliment Aymeric, ça fait plaisir !
      C’est vrai que le cadrage est assez délicat dans ce genre d’exercice, j’avoue que dans cette série, le recadrage en post production m’a bien aide. Il faut plusieurs essais pour bien visualiser le trajet des voiture et imaginer la traînée de leur phares.
      en tout cas la technique me plait bien , je ressayerai !

    1. Merci Pastelle, tu as peut être raison, un poil plus a gauche ça aurai pu être mieux, mais j’avoue que ce n’est pas évident de cadrer un élément qui n’est pas encore existant… faut vraiment s’imaginer le trace des phares…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s