"je ne vous parlerai pas d'elle"

Défi « une semaine en 50mm », le verdict

Voila ! une semaine est écoulée ! Yess ! LIBERTÉ !

J’exagère une peu. C’était pas si dur que ça finalement, de passer une semaine en utilisant seulement l’objectif Canon EF 50mm f/1.8 II.

Enfin je triche, en vrai en deux occasion j’ai remis le 18-135. Une fois pour la grande fête au travail dont j’ai parle précédemment. Et une autre fois pour prendre toujours au travail quelque photo de groupe.

Intéressant, acrobatique, artistique, parfois malheureusement frustrant ou énervant, voila donc mon compte rendu de cette semaine et de l’utilisation de cet objectif.

Les points a améliorer

J’avais la semaine dernière  avant d’entamer ce défi déjà pointé du doigt certaines limitation ou défaut qui me dérangeaient avec cet objectif. Cette semaine m’a permis d’affiner encore ces reproches

  • D’abord l’autofocus est vraiment désespérants  Des que les condition sont un peu délicate (pas assez de luminosité ou surfaces pas assez contrastées, il a beaucoup de mal a faire la mise au point. Même en sélectionnant le bon collimateur manuellement.Quand c’est un objet statique, ça peut encore aller en changeant de position, ou en pointant un autre endroit. Pour un enfant qui gesticule ou en pleine action, voir un animal rapide… c’est beaucoup plus aléatoire…
  • Nouveau problème qui m’est apparu cette semaine et qui m’ai aide a comprendre un peu mieux pourquoi je n’aimais pas de façon « naturelle » cet objectif. Il est en fait trop petit. Du coup je ne sais pas ou mettre ma main gauche ni comment placer mes doigts. Habituellement avec le 18-135, ma position est naturelle, ma main gauche est placée de façon a soutenir l’appareil et l’objectif, et mes doigts sont autour de la bague de zoom. Avec le 50mm je ne sais vraiment pas comment me positionner. J’imagine que c’est du en grande partie a cause de la relative grande taille de mes mains, et que quelqu’un de plus petit n’aura pas ce problème.
  • Troisième élément qui m’a gêné et frustrée  avec cet objectif certaines photos sont simplement impossible a prendre. Et trop souvent. Deux exemple : mes trois enfants d’un cote de la table, cote a cote. Impossible de les prendre les 3 ensemble sans les déplacer, il n’y a simplement pas assez de recul a cause du mur d’en face. De même  une petite statue, impossible a photographier et a cadrer comme je le souhaite, sans reculer et la c’est une voie rapide qui m’attend… dommage. De manière général, c’est vraiment trop bizarre (ou plutôt inhabituel) d’avoir a s’éloigner tellement pour prendre en photo de sujets si petit. Sur ce point particulier, j’imagine que cet objectif couplé avec un appareil « full frame » poserai moins de soucis.

Les points positifs

Heureusement « tout n’est pas tout noir dans la vie, il y a beaucoup de gris » (un bon point a qui arrive a me dire d’ou cette citation est tirée)

  • Evidemment le bokeh est très joli et il est possible d’obtenir de jolis effets en jouant avec la profondeur de champ.
  • Le 50mm est vraiment léger. Du coup c’est plutôt agréable de se promener avec un appareil léger autours du coup. Le 18-135 en comparaison est vraiment beaucoup plus lourd.
  • La grande ouverture permet de prendre des photo dans des conditions faible de luminosité sanstre oblige d’augmenter trop ISO ou temps d’exposition (a condition de faire la mise au point en manuel, voir plus haut)

Mes 10 photos préférées cette semaine

Voila donc 10 photos choisies parmi celles prises cette semaine avec cet objectif. Vous avez pu en voir d’autres déjà plus tôt cette semaine, prises dans mon jardin.

"je ne vous parlerai pas d'elle"
« je ne vous parlerai pas d’elle »
"je ne vous parlerai pas d'elle..."
« elle est a cote de moi quand je me reveille… »
a cause du 50mm j'ai du pour prendre cette photo me mettre sur les pointes, étendre mes longs bras et viser a travers l’écran LCD orientable... ouff !
a cause du 50mm j’ai du pour prendre cette photo me mettre sur les pointes, étendre mes longs bras et viser a travers l’écran LCD orientable… ouff !
même un gros plan sur un petit détail permet de reconnaître une coccinelle sans risque d'erreur...
même un gros plan sur un petit détail permet de reconnaître une coccinelle sans risque d’erreur…
le 50mm est vraiment bon pour les fleurs, rien a dire
le 50mm est vraiment bon pour les fleurs, rien a dire
je ne pouvais pas ne pas prendre cette photo, la lumière était trop belle a ce moment la
je ne pouvais pas ne pas prendre cette photo, la lumière était trop belle a ce moment la
pauvre oiseau exotique enferme dans un garage auto...
pauvre oiseau exotique enferme dans un garage auto…
quand on manque de recul on tente des choses plus creatives
quand on manque de recul on tente des cadrages plus créatifs. Un mal pour un bien ?
nessie
Nessie prend sa douche (voir une photo une histoire n.2).
contorsions en cascade pour réussir a cadrer correctement ce tendeur... repff...
contorsions en cascade pour réussir a cadrer correctement ce tendeur… repff… mais tous les détails y sont !

Conclusion

Mouais… bof… super… arrff… fait chier !! je suis passé un peu par toute sorte de sentiment cette semaine.

C’est vrai que certaines photos sont plutôt jolie, mais je suis pas certain que j’aurai pas pu quasiment en faire de même avec le 18-135, sauf a de rares exceptions.

En outre pour moi c’est vraiment rédhibitoire de ne pas pouvoir prendre certaines photo. Un objectif 50mm sur un boîtier APS-C comme le Canon EOS 600D, demande vraiment trop de recul pour de nombreuses scènes. Un 35mm devrait être plus adapté, malheureusement il en coûte beaucoup plus cher.

Au final est-ce que je regrette d’avoir acheté cet objectif ? Non pas vraiment, mais je ne suis toujours pas fan. Je sais peut être un peu plus finement quand il sera plus adapté, et le visserai peut être plus spontanément dans certaines occasions.

Est-ce que j’en ferai mon objectif monté par défaut sur mon appareil ? Non sûrement pas, il a un trop gros manque de polyvalence pour moi.

Est-ce que j’en recommanderai l’achat ? Non je ne crois pas. Je pense qu’il vaut mieux attendre un peu, mettre plus de sous de cote et s’offrir un 50mm f/1.4 (mieux conçu, et autofocus plus rapide) si on a un appareil full frame, ou un 35mm dans le cas d’un appareil APS-C pour ne pas souffrir du manque de recul dans certaines situations…

Ça restera seulement mon point de vue, de simple amateur de photo. J’ai conscience qu’il est dissonant par rapport a ce qu’on peut lire un peu partout, mais je crois que j’aurai bien aime avoir conscience de tout ca avant l’achat, donc si ça peut éclairer certain d’entre vous, tant mieux !

72 réflexions sur “Défi « une semaine en 50mm », le verdict

  1. J’aime beaucoup ta persévérance, tu restes fidèle à tes attentes en matière de matériel et je pense que la clef d’un bon travail photographique se trouve là. Le matériel doit être au service du photographe et non l’inverse. Si tu n’es pas à l’aise avec cette objectif alors faut pas te forcer, comme tu le dis si bien, c’est pas l’objectif qui restera fixé sur ton boîtier en permanence!
    Je suis 100% en accord avec Thomas, très bon compte-rendu et pour les photos pareil, les deux premières et la dernière.
    Bravo pour ta semaine photographique.🙂

    1. Merci Alex ! C’est vrai que ça m’a en tout cas permis d’être sur de ce que je pense a propos de cet objectif. Je le réutiliserai régulièrement c’est sur, mais pas tout le temps.

  2. Acheté cette semaine pour moi, c’est vrai qu’il pousse à la créativité, et que la distance de mise au point est disons compliquée à prendre en compte. Mais je reste pour le moment convaincu, mais sur mes dubitatif, en basse lumière ou avec des arrières plans simple, il fait des merveilles ! Je ne parle pas des ratés……….et il y en a, mais le bokeh des seules réussies m’exalte !
    Mon expérience est très timide pour le moment, donc à voir à la longue, mais je pense tout comme toi qu’un 35mm serait bien meilleur sur ce boitier (qui est le mien aussi).
    Maintenant, c’est aussi le problème de petites focale fixe, il faut « bouger », il y a des adeptes et d’autres qui détestent, je ne sais pas où me mettre pour l’instant………….lol………………La semaine prochaine je tente le 17-50 de Tamron en 2.8…………..là je pense m’éclater ! En tout cas merci encore pour cette week shot en 50😉 !

      1. Étonnant que cette dernière photo remporte tous les suffrages… c’est juste un tendeur en noir et blanc… je ne pensais pas qu’elle pourrai être apprécié a ce point. Je l’aime particulièrement pour les efforts qu’elle m’a demandé.

    1. Salut Yoda !
      Content que le compte rendu t’ai plut.
      Félicitation pour ton achat ! J’espère que tu l’appréciera a la longue plus que moi. Ça dépend de ton style de photo… Je me rappelle que les premiers jours avec, pour moi aussi ça avait été un genre de découverte… c’est a la longue que les défaut ont commence a être plus criants…
      Pour ma part ça ne me dérange pas du tout de bouger… sauf que parfois on peut pas plus reculer, et c’est ça surtout qui me gêne…

  3. Le 50 a été boudé malgré ses qualité optiques, en 24×36 parce qu’on était toujours ou trop loin ou trop près !
    Sur un Aps, il devient un petit télé très agréable.
    C’est effectivement un bon exercice que je conseille régulièrement à mes stagiaires : se contraindre à une unique focale.
    Ça oblige à bouger et être plus créatif.
    On constate vite qu’avec un 28 mm et un 100 mm (ou équivalent) on couvre pratiquement tous ses besoins.

    1. Merci Patrick. J’ai déjà entendu cette constatation qu’il était trop court ou trop long effectivement…
      en fait je crois que c’est au final très personnel tout ça. Certain vont être naturellement a l’aise avec une focale donne et d’autre moins.

  4. Kikou Ary, ben tu t’es pas mal débrouillé, j’ai un vrai coup de cœur pour la première photo et la seconde pour ce qu’elle dégage.
    Tu sais, ce n’est pas parce que la plupart des gens apprécient cet objectif que tu dois en faire autant, si tu es plus à l’aise avec un autre objectif, alors utilise celui qui te va le mieux.
    J’apprécie le 50mm mais je l’utilise autant que les autres, comme je te le disais dans un autre article, ça dépend de l’utilisation que j’ai envie d’en faire.
    Bonne soirée😉

    1. Merci Marie. Content que les photos te plaisent.
      Comme dis plus haut, maintenant au moins je sais un peu plus a quoi m’en tenir surtout et mieux quand l’utiliser.
      J’ai aussi moins l’impression de m’etre laisse allé a la facilite et fie a un jugement trop hâtif…

  5. C’est intéressant d’avoir ton avis. C’est vrai qu’un objo à f/1.8 pour 100€, c’est tentant tout de même. Mais je crois que je vais te suivre et mettre de côté ces 100€ pour mieux 50mm f/1.4 ou sigma 35 mm f/1.4 (il semble déchirer celui là). A moins que Canon se décide à sortir un eos 70D convaincant. Ça y est, je m’éparpille.

    1. c’est vrai que c’est toujours tentant de dépenser son argent et d’avoir de nouveaux jouets…
      idéalement il faudrait avant d’acheter toujours avoir la possibilité d’essayer durant un temps assez long pour se faire vraiment une bonne idée par soi même.

      1. Une petite idée pour découvrir l’angle de champ d’une focale précise, sans dépenser beaucoup, c’est de bloquer ton zoom à la focale désirée et de faire le même genre d’expérience – le 18-135 affiche les focales standards sur sa bague. Bien sûr, tu ne juges pas de la construction de l’objectif, de son moteur ni de la grande ouverture qui est l’atout majeur des focales fixes, mais ça te permet d’approcher cette focale dans les cadrages qu’elle permet, et si ça te convient tu pourras dignement comparer les différentes offres pour cette focale !

        1. Bonne idée William effectivement, mais je m’imagine mal résister a la tentation de tourner le zoom. Surtout que sur le 18-135, ce zoom a une fâcheuse tendance a s’ouvrir tout seul quand on marche donc il faudrait revérifier a chaque fois ou on en est……

  6. Ma préférence va à la première photo également. Je n’ai jamais utilisé ce type d’objectifs mais j’ai lu plusieurs témoignages positifs qui parlaient notamment de la bonne luminosité. On doit se faire plaisir avant tout, nul doute que tu trouveras de bonnes occasions de le ressortir🙂

    1. Merci Soizic. J’ai lu aussi tous ces avis positif. c’est d’ailleurs pour ça que j’ai acheté cet objectif sans trop me poser de questions. Finalement il ne me convient que moyennement…
      L’avantage de cette semaine c’est que justement je sais maintenant un peu mieux quand le sortir pour en tirer le maximum.

  7. Je suis tout à fait d’accord avec toi car je viens de passer une semaine de vacances dans le sud (donc beaucoup de fleurs) avec mon 18-200 mm et mon 50 mm et les très belles hotos que j’ai prises avec le 50 mm, hé bien, je les ai faites également avec le 18-200 mm… Conclusion : trop de frustation avec cette focale fixe !

    1. on est vraiment tout a fait d’accord. Bizarre qu’on ne lise pas beaucoup cet avis sur le web… Comment se fait-il que tu l’ais acheté cet objectif ?

      1. Parce-que j’ai fait mon mouton et comme tout le monde n’est disait que du bien, j’ai acheté les yeux fermés en même temps que le réflex et le 18-200…. Et j’attends toujours mon sac à dos !

  8. C’est marrant, parce que à titre personnel, cela fait longtemps que j’ai banni les zooms de mon attirail photo. (J’en ai trop marre de me trimballer 3 tonnes de matos).
    Je fais donc 75% de mes photos au 50mm et le reste au 35mm. La plupart du temps, je n’emmène qu’un seul objectif.
    Je reconnaîs que certains domaines me sont « interdits » (sport, macro,…) mais globalement, le gain de temps, de poids et le fait d’avoir la « focale » dans l’oeil, font que pour l’instant, cette méthode convient à,ma manière de photographier.

    1. c’est exactement ça. Pour certain ça sera un must, comme toi, pour d’autre ça collera moins, comme moi…
      C’est mieux en tout cas de le savoir plutôt que comme certain de crier que c’est génial pour tout le monde et que c’est un objectif a acheter les yeux fermes…

  9. Petite précision, c’est un 50mm (ou un 35mm) sur un appareil full frame (capteur 24×36) ; et sur fuji avec capteur APSC,, j’ai les mêmes équivalents à savoir 35mm(=50mm) et 18mm(=35mm)
    Quels que soient vos choix, le principal est de faire des photos🙂

  10. Je trouve que tu t’es très bien débrouillé avec ton 50mm finalement ! Tu as une belle série de photos ici. Ensuite, c’est comme tout, l’essentiel est d’aller vers les outils avec lesquels tu te sens le plus à l’aise😉

    1. Merci Manal ! Oui c’est vrai que les photos sont jolies… mais je crois que je suis au final trop fainéant pour une focale fixe😉 Je le ressortirai a l’occasion pour mieux en apprécier ses qualités

  11. Bah, c’est que tu ne l’as pas complètement exploré !!! Il descend très bas en ouverture et tolère donc un faible éclairage. Je l’utilise également souvent associé aux bagues macro, bref je l’aime beaucoup et quand j’ai envie de voyager léger, c’est parfait, mais c’est certain, tu ne feras pas du grand angle…. faut choisir😉

    1. Non, ne me demande pas de l’explorer plus a fond ! une semaine c’est déjà pas mal ! Ou en tout cas pas tout de suite…
      Le truc c’est que justement je n’ai pas souvent besoin d’une grande ouverture car je prend assez peu de photos en faible éclairage…

  12. Je soupconne LaFilleDeLaSardine de toucher un pourcentage sur les ventes de 50mm😉 Fais gaffe Ary ; entre elle et moi, tu es cerné. Si ça continue comme cela, ce n’est pas une semaine mais un MOIS que tu vas devoir passer en compagnie de ton 50mm bien aimé.
    En plus, histoire d’en rajouter une couche, je trouve que tu as fait des photos très sympa avec!
    PS : pour utiliser ta grande ouverture en plein soleil, je te donne un truc d’idiot : tu mets devant un filtre neutre de-3IL ! C’est moins c** que ça n’en à l’air, car ça te permet quand même d’avoir très peu de profondeur de champ, même en plein soleil..

    1. ouais tu as raisons, d’ailleurs il y a un truc louche la dessous… j’ai l’impression d’affronter le gang des 50mm !😉
      Merci pour les compliment… en fait en y réfléchissant je crois que cet objectif m’a force a plus m’appliquer sur les compositions etc…
      PS : pas besoin d’aller jusqu’à un filtre, si la vitesse d’obturation n’est pas un critère, a 1/4000s et ISO 100, ça va quand même j’habite pas sur Mercure non plus ! Par contre c’est vrai que ça me tenterai bien pour avoir des poses un peu plus longue pour photographier la mer, les fontaines etc…

  13. Je découvre ton (on va se tutoyer la magie d’internet faisant) blog.

    Dés le début j’ai l’impression que tu n’as pas pris les choses par le bon bout. Un 50mm sur un APS-C doit cadrer à 80mm(*1.6 a peu près?) sur ton appareil.

    Et tout le long de ce compte rendu tu te plains de ne pas avoir pu faire ceci ou cela. Mais c’est normal! Avec ce type d’objo vissé sur ton APN tu as un excellent outil pour faire du portrait il est donc normal que tu ne puisse pas cadrer large (tes 3 enfants). C’est un peu comme acheter une Maserati et reprocher que tu ne peux pas rouler dans les chemins boueux avec.
    Je trouve donc tes reproches un peu de mauvaise foi.

    Apparemment tu préfères des cadrages plus large un 35mm aurait donc parfaitement convenu (environ 56mm). Et la tu te serais éclaté je pense.😉

    Depuis que je suis à l’argentique je ne me sépare jamais de cette focale (tout manuel au passage) . Je ne connais pas le matériel Canon numérique donc je ne peux pas juger pour cette histoire d’AF mou du bulbe :p .

    Pas d’animosité de ma part dans mon message je voulais juste partager mon ressenti.🙂

    1. salut orisphoto, bienvenue par ici et merci pour ton commentaire.
      Concernant l’histoire du recul, je crois que nous sommes d’accord au fond. La seule chose c’est que ce genre de chose n’est que tres peu mis en avant sur les sites et blogs qui donnent des conseils photo. Je pense que ca devrai etre plus mis en avant. La semaine de ce defi j’ai essaye de le laisser tout le temps visse. Je me suis rendu compte que certaines photo etaient impossible a prendre, vallait mieux que je le dise.
      Pour mon style de photo et mon appareil, il vallait mieux un 35mm peut etre, mais il est vendu bien plus cher et bien peu de gens en parlent…

      1. Je comprend🙂 Le photographe en bas de chez moi m’a dit un jour qu’il valait mieux voir à quel focale on avait l’habitude de prendre des photos. Pour acheter du matériel dont on est sur de son usage. Garde donc précieusement ton 50 mm pour un jour qui sait, l’achat d’un boitier plein format.🙂

        Tu as eu raison de souligner ce souci de cadrage, il faut bien se rendre compte qu’entre du 50mm et du 80mm il y a un monde.

  14. Merci Ary,je reviens de ta réponse sur le site de Laurent a propos du choix d’un 35 ou 50 mm,ton article m’a bien aidé,et a sa lecture et de quelques com’s des intervenants je pense sans me tromper beaucoup que le 35 mm me conviendrais mieux par rapport a ce que je voudrait faire,je suis plutôt « rue » que « portrait »
    A+ et encore merci
    p’titJo

    1. Content d’avoir pu aider, je pense aussi que pour de la photo de rue, tu sera moins bloque, mais en contre partie tu devra plus t’approcher… dur dur !
      Autre point important pour la photo de rue et qui joue en défaveur du 1.8, c’est la lenteur de son autofocus. Pour des photos qui ne sont pas posées, je pense que c’est vraiment handicapant…
      Bienvenue par ici en tout cas et bonne continuation !

  15. Bonsoir,
    j’ai lu votre « test » sur le 50mm f1.8 de Canon. Il s’avère que je possède le même et j’en suis enchanté. Le piqué est très bon et j’ai pu faire des portraits de mon fils qui sont vraiment superbes. (NB : j’ai un 600D avec le 50mm f1.8 II)
    Concernant vos trois point à améliorer, j’ai quelques remarques personnelles à faire.
    1 – sur la vitesse de mise au point, je n’ai en fait pas grand chose à dire car assez peu d’expérience à ce jour. Mais si vous voulez une mise au point plus rapide, je pense qu’il faudrait vous tourner vers le 50mm f1.4 USM dont la motorisation ultrasonique devrait nettement améliorer la vitesse de mise au point.
    2 – la taille de l’objectif… heu, ben comme vous dites c’est très subjectif. Si vous voulez un objectif plus gros, il sera forcément plus lourd, or j’ai lu par ailleurs que vous trouviez le couple 600D + 18-135mm trop lourd. Attendez de tester un Tamron 17-50mm f1.8 VC, vous comprendrez votre douleur. Même monté sur un 600D, c’est super lourd (alors un 70-300mm… c’est pire). Je pense qu’on ne peut raisonnablement pas avoir le beurre et l’argent du beurre.
    3 – je crois que c’est cette dernière remarque qui m’a fait sauter au plafond. Le 50 mm est un objectif à focale fixe. De fait, si on veut « zoomer » ou « dézoomer », on n’a pas le choix. Il faut bouger. Et c’est pareil pour un 35mm ou un 100mm. Là où je vous rejoints c’est lorsque vous dites que cela vous oblige à faire des cadrages plus imaginatifs. Est-ce donc si handicapant que cela ? Moi je trouve, au contraire, que c’est la la richesse d’un objectif à focale fixe. Cela aide à développer la façon de penser une photo en choisissant et en étudiant finement sa composition. Et c’est probablement ce qui fera de vous un meilleur photographe.
    SI vous n’arrivez pas à prendre vos trois enfants côte à côte sur la table, et bien vous n’avez qu’à changer d’objectif. C’est l’avantage des REFLEX et autres hybrides à objectifs interchangeables.
    Et finalement c’est là que le sens profond de votre article m’échappe. A quoi bon avoir un reflex si c’est pour n’y monter qu’un seul objectif.
    Vouloir tout photographier avec un seul objectif relève du non sens et de l’hérésie la plus totale.
    Quoi qu’il en soit, continuez de photographier… Je suis sûr que vous y trouverez un intérêt à ce petit caillou….

    1. Salut Cyri, bienvenu par ici et merci pour ton commentaire et ton retour d’expérience.
      Je ne crois pas qu’on soit vraiment en desacord profond (j’ai du relire ce que j’avais écrit dans ces deux articles pour vérifier, ton message m’ayant mis un doute).

      Tu ecris tout d’abord : « si vous voulez une mise au point plus rapide, je pense qu’il faudrait vous tourner vers le 50mm f1.4 USM dont la motorisation ultrasonique devrait nettement améliorer la vitesse de mise au point. »
      Pour ma part ma conclusion était identique ou presque : « Est-ce que j’en recommanderai l’achat ? Non je ne crois pas. Je pense qu’il vaut mieux attendre un peu, mettre plus de sous de cote et s’offrir un 50mm f/1.4 (mieux conçu, et autofocus plus rapide) si on a un appareil full frame, ou un 35mm dans le cas d’un appareil APS-C pour ne pas souffrir du manque de recul dans certaines situations… »

      Concernant ensuite la taille de l’objectif et le poids, tu semble avoir compris que je m’en plaignait… il me semble pourtant que j’ai écrit l’inverse de façon assez claire : « Le 50mm est vraiment léger. Du coup c’est plutôt agréable de se promener avec un appareil léger autours du cou. »

      Je suppose enfin que ce qui t’a fait « sauter au plafond » est tire de l’autre article : « Comme le 50mm est une focale fixe, il oblige a se déplacer et donc a être plus créatif. Alors cet argument je l’a-dore, tellement… objectif ! Mais encore une fois je ne crois pas qu’il s’applique a moi. Il n’y a qu’a me voir me baisser, m’accroupir, me tordre a la recherche de la prise de vue qui m’intéresse. Peut être qu’il y a des gens qui sont moins mobiles que moi et qui ont besoin d’une focale fixe pour se bouger… Moi, non seulement je me bouge, mais en plus je zoome ! » tu semble ne pas être d’accord avec ça… ben moi si (heureusement vu que je l’ai écrit…) et je l’assume, mais peut être que d’autre personnes changent réellement de comportement quand ils ont une focale fixe et tout d’un coup se mettent a tourner dans tous les sens a la recherche d’un cadrage original. Je crois qu’en fait la majorité des gens se contentent d’avancer ou de reculer. Ce qui ne cherchent pas un cadrage original avec leur zoom ne vont pas tout d’un coup changer de comportement avec un autre objectif… Mais je me trompe peut être ce n’est que mon humble avis.

      Pour finir tu t’interroges sur mon désir de ne pas changer d’objectif. Je crois que c’est plus fin que ça en fait. Comme je l’ai écrit aussi : « Si vous suivez ce blog vous avez pu voir que je suis pour le moins éclectique et que vous pouvez trouver quasiment tout type de photo (sauf la macro…) Pose longues, paysages, street, animaux, j’aime tout faire, j’aime tout essayer et surtout je n’ai aucune idée le matin en me levant des photos que je vais faire dans la journée. « . Ainsi je préfère visser par défaut un objectif plus polyvalent pour pouvoir rapidement prendre la photo que je veux plutôt que de rater un moment furtif car j’avais un objectif ne permettant pas de prendre la scène en question. Bien sur que si je sais que je veux prendre de jolis portrait de mes enfants, je vais utiliser le 50mm. mais si je sors sans avoir une idée précise de ce que je vais prendre, je privilégie le 18-135… c’est logique, non ?

      finalement je suis sur que cet objectif (ou plutôt cette focale avec cette ouverture) a un intérêt, et permet de superbes cliches, j’ai juste dis que je n’en suis pas amoureux, comme d’autre (toi peut être) et qu’il ne sera pas mon objectif par défaut.

      Voila, un peu long, mais il me semblait qu’il fallait que j’éclaircisse certains point. J’espère que c’est mieux ainsi.

      A bientôt et au plaisir de te lire !

  16. Coucou,
    ton article, ton blog m’interpelle beaucoup!!! je ne sais pas si tu as déjà utilisé une belle optique L… Mais un objectif c’est comme une guitare, un instrument de musique!! Certes on peut avoir un très belle objectif et ne pas faire de belles photos… Mais une belle photo sera d’autant plus belle que l’objectif est de qualité!!
    Tu compares le 18-135mm au 50mm f1.8…. Le 18-135mm est une focale très large! On peut faire beaucoup de choses mais avec un piqué un peu médiocre je trouve! de toute façon les focales qui n’ont pas une ouverture constante c’est mauvais signe! Déjà que le 18-55mm qui ouvre à 3.5-4.5 n’est pas terrible du tout! Alors une focale de 18-135mm c’est trop large! oui tu n’as pas à changer d’objectif tout le temps mais bon… Pourquoi pas un 18-200mm ou 18-250mm…. Et les focales fixes bien sur elles sont contraignantes mais quand tu passes d’un 18-55mm de base à un 100mm macro f2.8 non L tu vois la différence!!! Et quand je passe sur le 70-200mm L f2.8 la qualité du piqué, du flou d’arrièe plan saute aux yeux!! En plus tu parle du 50mm sur APS-C, bien sur que c’est serré, tu t’approche des 80mm… Un 50mm sur un full frame, c’est plus polyvalent!! On peut conseiller le 50mm f1.8 car pour 100 euros, tu feras des plus beaux portraits qu’avec un 18-55mm ou 18-135mm et la personne qui souhaite faire autre chose utilisera un objectif grand angle pour le paysage et telle autre pour l’animalier ou les portraits, le sport!
    Bien sur je comprends les gens qui achètent des objectifs qui couvrent une grande amplitude de focale mais qui le sache ça sera au détriment de la qualité!! Autant acheter un bridge, je suis sur qu’il aura une meilleur qualité optique!! Il sera moins rapide… il faut du temps pour faire son parc d’objectif pour pouvoir faire de tout avec un reflex! Mais vu que les gens ne veulent pas se ruiner, ils ont inventé les 18-200mm et compagnie…
    Mais beaucoup de photographes préfèreront avoir un bon 18-55mm f2.8 avec un bon 70-200mm L f2.8 ou 4 en fonction de ton budget, ou en full frame un bon 24-70mm f2.8 avec un 70-200mm f2.8.
    Et pour les plus exigeant, qui veulent faire des portraits d’une volupté,d’un piqué… un super 50mm L F1.2 ou le somptueux 85mm L f1.2

    1. salut Thomas, bienvenu ici et merci pour ton commentaire… mais j’avoue que j’ai un peu de mal a comprendre ou tu veux en venir.

      Mon avis personnel est que le 50mm f/1.8 de Canon est un très bon objectif, mais que sur un APS-C n’est est pas adapte a certaines situation car trop long et que son moteur autofocus est vraiment trop lent. C’est pourquoi a l’inverse d’autres blogueurs ou sites, sur un APS-C je ne le conseille pas les yeux fermes, mais recommande plutôt l’achat d’un 50mm f/1.4 (certes un peu plus cher mais avec un autofocus plus véloce) ou un 35mm par exemple pour avoir un champs plus large et besoin de moins de recul.
      D’autres proclament que leur 50mm f/1.8 ne quitte plus le boitier, moi a l’inverse je ne le monte qu’occasionnellement dans des cas bien précis.

      Concernant le problème de pique du 18-135 , jamais personne ne m’en a fait la remarque. Peut être que c’est vrai mais de toute façon je n’ai pas les moyens de payer plusieurs objectifs a plusieurs centaines ou milliers d’euro. A mon petit niveau je me contente donc de ce relatif piètre piqué…

      Je ne crois pas être foncièrement en desacord avec ce que tu dis dans ton commentaire, non ?

  17. Salut, très sympa ton blog! J’aime beaucoup l’idée de faire partager tes découvertes.
    J’ai aussi le fameux 50mm 1.8 avec mon 550D, acheté pour compléter le 18-55 du kit.
    J’ai un peu le même avis que toi. Le 50mm fait vraiment de belles photos, le piqué et les effets de flous sont particulièrement appréciables, mais la focale est assez contraignantes. Et perso, au quotidien, je ne suis pas sûr de pouvoir tenir une semaine sans remettre mon 18-55. Je fais principalement des photos de voiture et de paysages, et finalement mon 50mm je ne l’utilise que très peu, quand je suis motivé, pour des portraits. Donc comme toi je ne dis pas qu’il est mauvais, mais il faut l’acheter si on en a l’utilité.
    Malheuresement j’ai fais la bêtise de vouloir le trimballer tout le temps dans ma saccoche avec le reste de mon matériel, et depuis quelques temps l’AF ne veut plus faire la mise au point, obligé de passer en MAP manuelle. Ce n’est pas une grande perte vu la vitesse de l’AF, mais ça énerve toujours.

    1. Salut thierry, bienvenu par ici et merci pour les compliment.
      Content de lire des avis qui concordent avec le mien. Tu n’es pas la première personne qui témoigne d’une panne d’AF, le mien tiens encore… heureusement sinon, c’est sur que je le sortirai encore moins !

  18. Bonjour,

    Très intéressant cet article! Et jolies photos😉 J’adore les deux premières!
    Je suis actuellement en hésitation sur prendre le 50mm 1.8II ou pas. J’ai aussi le 600D+18-135 dont je suis très contente. Mais tout comme toi, je le trouve lourd parfois (surtout après 6h de marche en ville pour une visite par exemple, ou après une rando…) et un peu faible en basses lumières.

    Partout sur les blogs et sites, j’ai lu l’éloge du 50mm, pour les raisons citées dans ton article (plus créatif car focale fixe, obligation de bouger, meilleur en basse lumière, excellente ouverture, pas cher pour la qualité…). Et je suis contente de trouver aussi des articles avec un avis plus mitigé (et surtout un appareil non full frame!).
    Alors du coup ben… j’hésite encore plus!
    Comme toi, je ne sais pas quelles photos je vais faire au premier abord, j’adore la polyvalence du 18-135. Contrairement à ce que dis Thomas ci dessus, je suis pas d’accord que garder un 18-135 est comme avoir un bridge. Tout simplement parce qu’avant mon 600D j’avais un bridge (un des mieux notés dans les bridges). Et quand je repasse sur ce bridge… pfiiiiioooouuuu vive le réflex! Le zoom est très lent et pas précis, l’autofocus rame à mort, la profondeur de champ est très moyenne (même à F4.5)… (bon par contre il est carrément plus léger et petit).

    Bref.. quoi que je fais? Je demande le 50mm ou pas?
    D’autant que j’avais acheté cet objectif 50mm quand j’avais eu le 600D et revendu 6mois plus tard parce que je l’utilisais jamais. Mais du coup je me pose la question « est ce que je lui ai assez donné sa chance? »…

    Merci en tout cas

    A+
    Karine

    1. Salut Karine,
      1- concernant le poids, j’ai fini, grâce aux conseils de lecteurs ici, par trouver la parade, jette un coup d’œil ici : https://aventurereflex.wordpress.com/2013/06/21/sangle-quick-strap-12-euros-pour-changer-sa-vie/
      2- pour ma part je ne te conseillerai pas de (r)acheter un 50mm f/1.8, il est de par son prix effectivement tentant, mais son autofocus et son angle de prise de vue sur aps-c sont très contraignant. Si c’était a refaire je mettrai un peu plus de cote et prendrai un 50mm f/1.4 (pour des portraits) 3 fois plus cher, mais a mon sens nettement plus performant… ceci dis il faudrait te questionner sur la raison qui a fait que la première fois tu ne l’avais pas utilise… a cause de son AF ? de son angle ? ou simplement parce que ça ne correspond pas a ta pratique de la photo. Tu saura alors mieux vers quoi te tourner…

      1. Je crois que je ne l’avais pas utilisé, parce que je ne trouve jamais le temps de changer d’objectif quand je vois une photo intéressante à faire. La facilité me fait garder le 18-135…

        Merci pour l’article de la sangle, je vais voir ça de plus près🙂

        1. c’est mon cas aussi. c’est pourquoi par défaut c’est le 18-135 qui est monte, je ne visse le 50mm, quand quand je dois faire certaines photos spécifiques (portraits, natures mortes. proxi…) et pas au cours de mes balades…

  19. Du coup je me demande juste si il ne peut pas être intéressant pour la photo culinaire (que j’aime beaucoup) avec une bague d’allonge pour la distance de mise au point… Parce que je suis en train de penser que le 18-135+3 bagues d’allonges.. heuuuuuu😀

    Merci beaucoup🙂

    Karine

  20. Bonjour Ary,

    Excellent article et blog très agréable globalement.

    J’ai acheté cet objectif sans doute influencé comme beaucoup par les articles ventant les mérites de ce « caillou ». Je l’ai utilisé un temps puis mis un peu de coté et la, je recommence à l’utiliser et à me l’approprier. Certes la qualité est meilleure que l’objectif kit 18-55mm et je me suis rendu compte que sous lightroom, j’effectuais moins de correction, c’est un fait. Je suis dans une phase d’attente de declic quant a son utilisation dans mes compositions.😉

    Je vois que ton article en 2 volets date d’Avril 2013, j’aimerais savoir plus d’un an après comment a évolué ton avis sur cet objectif ?🙂

    1. Salut Eddy, merci pour les compliments et bienvenu par ici.
      Depuis ces articles, j’ai appris vraiment a me servir de cet objectif. Je n’essaye pas de lui faire faire ce pour quoi il n’est pas concu, mais au contraire l’utilise a bon essient, dans les situations ou il donnera son meilleur : portraits, nouriure, nature morte… il est pas fait pour l’action, donc toutes les choses ou on peut avoir un peu de temps.
      Je pense que c’est surtout ca qui a evole chez moi depuis 2 ans que je fais de la photo, savoir quel objectif utiliser parmi ceux a ma disposition dans u ne situatin donnee.

      A bientot !

    1. Salut arthur, merci pour le compliment en passant…
      J’avoue que j’ai toujours détesté me relire, déjà en primaire, j’avais des mauvaises notes en dictées a cause de ça…
      Si tu veux me donner les fautes que tu as repéré, promis je corrige !😉
      A bientôt !

  21. J’ai lu ton article avec intérêts, le 50mm est effectivement très souvent conseillé. Il faut juste faire attention à un point très important (rarement rappelé), penser à convertir en APS-C avant de commander😉

    Donc un 35mm …

    Etant débutant, j’ai failli faire l’erreur.

  22. Bonjour,
    Merci pour cet article !
    J’ai actuellement un 600 D et je voulais acquérir un objectif pour faire de la photo culinaire, pensez vous que le 50mm f/1.8 II soit recommandé ou non ? Je n’ai connais pas grand chose et suis un peu perdue…
    Merci de votre retour.
    Bonne soirée

    1. Salut Rabia,
      Je pense que cet objectif est parfaitement adapté à cet usage. La lenteur de l’autofocus n’est pas un problème, ni l’angle de prise de vu. Sa grande ouverture et la petite profondeur de champ sont géniales en photo culinaire.
      Tu peux y aller !
      Bonnes photos et à bientôt !

  23. Bonjour,

    Je découvre votre site avec cet article.
    Je n’ai lu que de bons commentaires sur ce 50mm f1.8. Vous êtes le premier à émettre des réserves.
    Je suis totalement débutant en photo. Je me renseigne pour acheter le Canon 100D. Je voulais acheter le boitier nu + ce fameux 50mm f1.8. Mais du coup je doute🙂

    Même si je souhaite me mettre plus sérieusement à la photo (paysage, photo culinaire probablement), j’aimerai en profiter pour faire de belles photos de mon fils (enfant = ça bouge !!) et famille en général (souvent photo en intérieur)

    Est-ce que cet objectif peut convenir ? En faut-il un plus polyvalent ?
    Merci de votre réponse

    1. Bienvenue JonSnow64
      D’abord je tiens a signaler que cet article a été écrit il y a quelques temps déjà. Depuis une nouvelle version du 50mm de Canon est sortie, le STM qui semble mieux construit, avec un autofocus plus précis, plus rapide et silencieux.
      J’ai aussi appris a mieux utiliser cet objectif a a prendre du plaisir avec. Essentiellement en n’essayant pas de lui faire faire ce pour quoi il n’est pas conçu.
      Pour ce qui est de tes besoins, Paysage, je ne crois pas qu’il soit adapté, l’angle de champs est beaucoup trop restreint.
      Pour la photo culinaire (ou tout ce qui est statique, y compris des portraits posé) il est génial.

      Concernant les photos de ton fils et de ta famille, j’aurai beaucoup de réserve, surtout en intérieur, tu peux quasiment oublier toutes les photos de groupe.
      A ta place (et c’est aussi ce que je recommande en général) je partirai plutôt sur un Kit avec le 18-135. Certes plus cher, mais vraiment plus polyvalent pour faire un peu de tout. Avec un peu d’expérience tu arriveras a déterminer la focale que tu utilises le plus et ce qui te manque, et dans ce cas investir dans un objectif en plus.

      Bien sur ce n’est que mon avis et peut être trouvera tu d’autres personnes pour penser autrement.
      En espérant t’avoir aidé…

      1. Woh quelle rapidité de réponse ! C’est cool🙂

        Je pense qu’au début je vais me concentrer sur des photos de famille et j’avais cru comprendre que ce 50mm était parfait. Comme quoi …
        Le 18-135 est vraiment plus cher, ça fait péter le budget🙂
        Y a-t-il des alternatives chez Sigma, Tamron ? (j’espère ne pas dire d’âneries)

        Quoi qu’il en soit, ce que je comprends c’est qu’il vaut mieux un objectif polyvalent pour débuter et ensuite, après avoir pratiquer un minimum, s’orienter vers d’autres objos.

        1. C’est en tout cas comme ca que je vois les choses.
          Tourne toi peut être vers le 18-200 de chez Tamron. Je connais plusieurs personnes (débutants) qui l’ont et qui en sont content. Pas l’objectif avec le meilleur piqué, mais sympas pour débuter.
          Prends en compte que l’ouverture max a 200mm est assez petites, donc ne compte pas trop faire de l’animalier avec, mais ça peut être une bonne option, très polyvalente pour commencer.

          1. Ok merci de tes conseils. C’est appréciable.
            En tant que débutant on est vite vite perdu !

            Le 18-55 de base est vraiment trop limité ?

          2. disons que si vraiment ton budget est très limité, alors tu peux commencer avec le 18-55, mais c’est vraiment un objectif de piètre qualité, un peu plus polyvalent que le 50mm (grand angle notamment) mais sans la grande ouverture.
            Tu risque d’etre trop vite limité. Ainsi tu sera amené a plus vite vouloir investir dans un nouvel objectif. C’est donc une économie a court terme, moins a moyen terme…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s