IMG_90791024px

Objectif Tamron SP 70-300 Di VC USD, prise en main

Voila, j’ai re-craqué… après moult hésitation a me demander si c’était un bon choix, si c’était bien raisonnable etc… je me suis enfin décidé a acheter (partiellement financé par mon anniversaire quand même) un nouvel objectif. Vous savez que je suis fan d’oiseau et d’animaux et le besoin d’une focale plus longue se faisait cruellement sentir depuis quelques mois.

Ayant un budget relativement restreint (et ne souhaitant pas devoir économiser plusieurs années pour ça), je ne pouvais que regarder du cotés des optiques type 70-300. La frustration née de l’AutoFocus du 50mm f/1.8, a dirigée mon choix vers des optiques équipées d’un système d’AF ultrasonique et pour optimiser mes chances je voulais aussi que l’objectif soit dote d’un système de stabilisation. Il me restait donc deux références sur le marché :

Les deux étant chez moi quasiment au même prix, ça m’a pris du temps et pas mal de lectures de sites, visionnage de vidéos, comparatifs etc… pour finalement me décider pour le Tamron

Les raisons de mon choix

A force de decortiquer les fiches techniques des deux appareil et les differents test voila les differences entre les deux :

  1. qualite d’image et de fabrication sensiblement egale, avec un avantage dans un sens ou dans l’autre en fonction des situations
  2. performance similaire du stabilisateur d’image ou de l’autofocus
  3. le Tamron est fourni avec un pare soleil, pas le Canon
  4. le Tamron est equipe d’une lentille frontale fixe ce qui facilite l’usage de filtre, sur le Canon, elle tourne
  5. le Tamron permet d’utiliser la retouche manuelle de la mise au point meme en mode Autofocus, impossible sur le Canon
  6. le Tamron posede une fenetre de mesure de distance de mise au point qui est absente sur le Canon
  7. en general (mais ce n’est pas le cas chez moi, le Tamron est vendu moins cher que le Canon)
  8. a contrario, le Canon beneficie de la renomme de la marque plus connue et est donc plus facile a revendre

Pour finir il y a aussi un critere subjectif, en essayant les deux objectif sur mon appareil dans le magasin, j’ai eu un meilleur ressenti (look, matiere, fonctionnement sur les premieres photos) avec le Tamron

Mes premieres impressions

Comme evoque ci dessus, cet objectif m’a tout de suite plus. J’aime son aspect imposant, sa qualite de fabrication sans reproche et son equipement.

En prenant les premieres photos, j’ai aussi eu une impression de nettete, de luminosite superieure a mes precedentes optiques (18-135 et 50mm f/1.8). Cependant je n’ai pas encore assez de recul pour confirmer cet avis, mais c’est prometeur.

La premiere fois que je l’ai monte et que je suis passe du 18-135 (deja assez lourd et imposant) a celui la, je me suis vraiment rendu compte que celui la est plus lourd et plus grand… nettement. du coup l’equilibre de l’appareil s’en trouve totalement change et le 600D, ne fait plus le poids (ni la taille). Mais je me suis fait assez vite a cette repartission des masses differentes. Il est vrai cependant que comme lorsque j’ai commence a utiliser le 600D, mes mains et bras ressentent ce poids inhabituel qui devient fatiguant apres quelques photos. La aussi une question d’habitude sans aucun doute.

Deuxième chose qui m’a surprise, les bagues de zoom et de mise au point. D’abord elles sont positionnées a l’envers par rapport a ce que je connaissait : la mise au point est la bague la plus proche de l’appareil photo, elle n’est pas comme a mon habitude au bout de l’objectif. et c’est tant mieux, parce que le bout est loin !! Ensuite la bague de zoom est plus ferme (tout en étant très précise) que sur le 18-135 mais surtout elle tourne dans l’autre sens, comme sur les Nikon parait-il. De plus la course du zoom semble plus longue, je n’arrive pas encore a zoomer ou de-zoomer a fond sans bouger la main. Tout ça fait que la manipulation de cet objectif n’est pas encore pour moi naturelle, mais je n’ai aucun doute que je m’y habituerai vite.

Troisième composante importante de ce zoom qui m’a interpelle, le système VC (Vibration Compensation) soit la stabilisation d’image de Tamron. Ce système m’a simplement bluffe. Il est vraiment très impressionnant. Il s’active des qu’on presse le déclencheur a mis course et la tout d’un coup, c’est comme si vous ne bougez plus du tout. Comme si un aimant stabilisait votre visée  Notamment a 300mm, c’est vraiment très impressionnant de voir ça directement dans le viseur, avant même la prise de vue. Les test lus sur le web confirment les prétention de Tamron a savoir que ce système permet de diminuer la vitesse de 4 stop par rapport a la théorie sans avoir d’image flou… de ce que j’en ai déjà vu il y a des chance pour que ce soit vrai. 

Mes premières photos

Evidemment les oiseaux ne se sont pas mis tout d’un coup a faire la queue aujourd’hui pour que je les prenne en photos. Evidemment aussi aujourd’hui je suis allé bosser comme d’habitude, donc ce n’étais pas vraiment les meilleures conditions pour prendre en photo la nature sauvage ou des sportifs de haut niveau. J’ai quand même pu prendre quelques photos, et je me suis rendu compte déjà de plusieurs choses.

  1. a 300mm l’angle de vue est vraiment petit. Suivre un oiseau qui vole a cette focale, demande une technique et une maîtrise que pour l’instant je n’ai pas
  2. 300mm sur un capteur APS-C comme mon EOS 600D est vraiment un facteur de grossissement impressionnant
  3. l’autofocus USD (Ultrasonic Silent Drive) est vraiment efficace, précis et rapide, par contre pas vraiment totalement silencieux. Bien sur pas bruyant mais il émet un petit bruit malgré tout. De toute façon l’obturation elle est bruyante, elle claque vraiment fort il me semble, donc pas la peine d’être pointilleux sur le silence de l’AF.
  4. cet objectif ne se contente pas de photo animalière, nature ou sportive. Il se débrouille super bien en portrait aussi par exemple, mais faut prendre l’habitude de reculer a plus d’un mètre pour la distance minimale de mise au point.

Et voila donc mes premières photos avec cet objectif (cliquez sur l’une d’elle pour ouvrir la galerie et les voir en grand format) :

34 réflexions sur “Objectif Tamron SP 70-300 Di VC USD, prise en main

  1. Super! Il a de la gueule. Perso, j’ai le Canon EF-S 55-250 qui complémente pas mal mon 18-55 de base, j’imagine le gain que tu as en montant à 300… Pour le suivi, essaie ça:
    1) se mettre en mode AI Servo, focale au centre, 70mm.
    2) choper l’oiseau, le suivre avec le point central.
    3) tourner la bague de zoom pour passer de 70 à 300mm.

    Ça demande de l’entraînement, mais ça devrait des résultats assez probants, je pense…

  2. Je suis content pour toi Ary, pile l’objectif qu’il te fallait ! Tu as l’air d’aimer les gros zoom dis donc😉

    C’est gros et lourd, mais de toute façon tu n’utiliseras pas cet objectif comme un 50mm, j’entend par là que tu ne te baladera pas avec en ville ou autre, j’imagine que tu le sortira pour une occasion précise: « allé, je vais shooter les oiseaux » et là tu le prend. Je me trompe ?

    Je ne suis pas du tout spécialiste (même totalement novice) mais je trouve le conseil d’elPadawan très bon😉

    Bonnes photos !

    1. ben au contraire, vu que mon trajet pour le boulot a été traite plein de fois au 50mm ou au 18-135, je vais le faire quelques fois avec celui la., pas pour de la photo de rue (je ferai un peu paparazzi, mais plutot pour les oiseaux qui peuplent les jardin public et qui me narguent depuis des mois… et puis quand il est porte avec ma sangle il n’est pas tellement plus lourd ou volumineux que le 18-135 (qui avait la fâcheuse tendance a s’ouvrir au bout de quelques pas…)

  3. Bonsoir Ary,a tous,
    Super tu as testé et avec bonheur a voir tes photos,ton nouveau joujou,j’ai aussi apprécié ton article,super intéresant !,oui ils sont un peu radin chez Canon,c’est connu….
    Chez nous,Tamron,Sigma……sont souvent moins chère que Canon a qualité sensiblement équivalente……ensuite bien sur a chacun de faire son choix suivant les point forts et les points faibles de chaques objectifs part rapport a ce qu’on veut faire…..
    A propos des objectifs des choses interessantes sur http://apprendre-la-photo.fr/
    @+
    p’titJo

    1. merci p’ttiJo content que ces premières photos te plaisent, ainsi que l’article. tu as raison pour la radinerie, notamment au niveau du pare-soleil, c’est vraiment mesquin ça doit rien coûter a produire un bout de plastique comme ça… enfin , il y a pas de petites économies !

      1. « il y a pas de petites économies « ,je dirais petits profits et c’est comme ça pratiquement dans tout a l’heure actuelle……..à quand une bagnole avec les roues en option ???😉

  4. L’habitude de la bague de zoom va venir bien plus vite que tu ne le penses! J’ai connu ça quand je suis passé d’un zoom nikon a un sigma: a début je devais toujours m’y reprendre à deux fois pour zoomer et maintenant c’est l’autre sens qui me pose problème😉
    Quant à tes premières photos avec cet objectif elles sont prometteuses! J’ai un énorme faible pour celle du colibri: elle est géniale!
    Bon dimanche🙂

  5. A h ben pour le coup, c’est l’objectif qui te fallait pour les oiseaux !!! Mais aïe le porte-monnaie ! lol Moi, c’est un objectif macro qui me tente, mais va falloir que j’attende un peu, à Noël peut-être !🙂

    1. Oui, pour les oiseau, ca change vraiment la vie et ouvre plein de perspectives. Certaines photos qui paraissaient impossibles semble accessible tout d’un coup.
      L’avantage pour la macro c’est qu’il y a des solution moins coûteuses avant l’objectif : bagues, bonnettes… qui donne des résultats sympas…

    1. merci florian de confirmer ma première bonne impression !
      tu as une galerie, un flickr ou on peut voir tes œuvres avec cet objectif ?
      bienvenu par ici !

  6. je partage ton plaisir et tes premières photos sont la promesse de clichés encore meilleurs.Quant à moi possesseur d’un Pentax K5,j’ai hésité entre ton Tamron et le 55-300 de Pentax que j’ai finalement choisi car il me parait plus robuste.
    Ton blog est très sympathique.

    1. merci jean-pierre et bienvenu par ici.
      je crois que dans le choix des objectifs, comme des appareil d’ailleurs il y a une bonne par de subjectivité qui guide les choix. Chacun en les prenant en main aura un feeling plus ou moins positifs. L’essentiel c’est de prendre du plaisir et d’être a l’aise avec son matos.
      Tu as une galerie ou on peut voir tes cliches avec cet objectif ? seulement deux (très jolies d’ailleurs) sur ton google plus😦

    1. pas besoin de trépied du tout, le système de stabilisation est simplement génial. pour te faire une idée, je viens de faire le test, je peux shooter a 300m a 1/10s en restant net… coooool !😎

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s