so light

Un an de photo, mon evolution

J’en ai déjà parle dans plusieurs articles précédents, ça fait un peu plus d’un an que je me suis mis a faire de la photo de façon plus assidue, en même temps que je me suis fait offrir mon appareil reflex et que j’ai ouvert ce blog.

Le temps pour moi de faire un point concernant mon évolution photo et les changements observés dans ma pratique en 6 points essentiels :

Maîtrise des commandes, compréhension des réglages

la belle et le clochard

Les premiers temps avec un nouvel appareil photo, particulièrement un reflex évolué comme mon Canon EOS 600D, la profusion des commande et des fonctions est un peu difficile a appréhender.
Au début forcement déroutant, cette multiplication des fonctionnalités et des réglage ne m’a pourtant jamais rebuté.  Grace aux infos / blogs / vidéos qu’on trouve sur internet, je pense que petit a petit j’ai réussi a comprendre le fonctionnement de mon appareil,  a défaut de totalement le maîtriser je l’avoue… mais il ne manque qu’encore un peu de pratique.

Ainsi en règle générale j’arrive a adopter les paramétrages adéquat a une prise de vue pour arriver a obtenir la photo que je souhaite et ceci sans passer une heure a tâtonner et tripoter les différents boutons de l’appareil.

Les points sur lesquels il faudrait que je travaille encore : être plus fin sur le réglage de l’ouverture, mieux maîtriser l’autofocus AIServo, faire plus attention aux infos délivrées par le viseur avant de déclencher.

Cadrage et composition

town and country

L’un des point sur lequel j’ai constate le plus de progrès reste sans aucun doute les cadrage et composition.  Je m’en suis rendu compte notamment lors de mes post traitement. Alors qu’au début j’avais recours, a outrance parfois, au recadrage, je l’utilise beaucoup moins maintenant.

De même, certaines règles de composition sont devenue naturelles, la fameuse règle des tiers notamment que j’utilise souvent sans même y penser.

Les points sur lesquels il faudrait que je travaille encore : sans hésiter faire plus attention aux petits détails et a ce qui se passe en arrière plan.

Choix du matériel

le bonheur c'est simple comme un coup de fil

Autre point sur lequel j’ai constate une réelle évolution ces derniers temps, choisir le bon matériel au bon moment a été pour moi assez peu naturel.

Deux exemples :

  1. l’objectif Canon EF 50mm f/1.8 : si vous me suivez depuis quelques temps vous savez sans doute que je ne le porte pas forcement dans mon cœur. J’ai appris ces derniers mois a le redécouvrir, simplement en l’utilisant dans les meilleurs conditions pour lui pour optimiser ses qualités. Et pas en essayant, comme au début, de lui chercher une polyvalence quelconque. Du coup j’ai fait quelques séances de portraits plutôt sympas avec des résultats plus que satisfaisants.
  2. mon flash Cobra Yongnuo 560II, lui aussi n’avais pas été utilise au départ a bon escient : Inspiré par différents site web, j’ai voulu m’essayer essentiellement avec ce flash au strobisme. Malheureusement ce n’est pas forcement une pratique qui me plait vraiment. J’avais donc dans un premier temps remisé ce flash au fond du placard, en oubliant sa fonction premières : simplement éclairer efficacement une scène qui manque de lumière. Depuis quelques semaines, la aussi je l’ai ressorti avec bonheur pour faire pas mal de séances de photo en intérieur. C’est facile et ça marche bien, pourquoi s’en priver ?!

Toujours concernant ma maîtrise du matériel j’ai constaté aussi que je n’hésite plus a présent a changer d’objectif en fonction des besoins, plusieurs fois si besoin au cours d’une séance. C’est une manipulation qui ne me fait plus peur comme au début.

Les points sur lesquels il faudrait que je travaille encore :  réussir a économiser plus longtemps pour avoir du matériel plus haut de gamme…

Moins de photoalone

Je me rend compte aussi qu’avec le temps je prend moins de photos. En effet au début je prenais en photo tout et n’importe quoi. Pour essayer des réglages, tenter des expériences, explorer des pratiques photographique. Ça m’a permis aussi évidement de me faire la main, très rapidement. En ayant ainsi fait mes petits essais j’ai pu aussi affiner mes goûts ce qui m’a permis de me recentrer sur les pratiques photos qui m’apportent le plus de satisfaction. Revers de la médaille mes photos sont moins variées qu’avant…

Sur ce point, le fait par exemple d’avoir arrêté le projet 52, ne me manque pas du tout. je ressent plus de liberté, je fait les photos que je veux, quand je veux, sans contrainte.

De plus je suis aussi moins frénétique du déclencheur. j’ai remarque que je prend un peu plus le temps de réfléchir a une photo avant de la prendre et ainsi d’en prendre moins, mais globalement meilleures.

Les points sur lesquels il faudrait que je travaille encore : réussir a planifier des photos en amont et pas seulement me laisser inspirer et improviser en fonction des éléments rencontrés.

Appréhender la lumière

so light

Autre élément sur lequel j’ai remarque que  je fait plus attention, la lumière. Mon œil est a présent exercé a repérer les belles lumières qui offriront de jolies effets et/ou couleur a mes cliches. Je tente aussi plus de chose avec la lumière, recherche a reproduire certains effets, avec de plus en plus de réussite.

Je comprend mieux les avantages et inconvénients de tel ou tel type de lumière, en extérieur notamment et oriente mes prises de vues en fonction.

Les points sur lesquels il faudrait que je travaille encore : mieux maîtriser la compensation d’exposition des la prise de vue, pour avoir le meilleur éclairage possible sur les éléments que je souhaite.

Post traitement

satan's cat

Dernier point dont j’ai saisi toute l’importance, le post traitement de mes photos, en tout cas celles que je diffuse, est a présent un passage obligé. Je ne suis pas encore un expert de ce cote la, mais il est tellement facile et rapide de tirer le meilleur d’un cliche en quelques clics sur l’ordinateur qu’il serai dommage de s’en priver.

A ce titre, je ne shoot quasiment plus qu’en RAW (qui permet vraiment plus de latitudes dans les réglages, surtout dans les infos recuperable dans les lumières extrêmes) chose que n’était pas forcement évident les premiers temps.

Les points sur lesquels il faudrait que je travaille encore : mieux comprendre les differents possibilites offerte par mon logiciel de post traitement, Darktable et en tirer le meilleur

Voila, pour moi. Et vous fidèles lecteurs ? vous êtes d’accord avec tout ça ? vous voyez d’autre points sur lesquels j’ai changé  photographiquement parlant ? Vous voyez des choses a ajouter ?

Et vous qu’en est-il de l’évolution de votre pratique photo ?

19 réflexions sur “Un an de photo, mon evolution

  1. Super article Ary. C’est pas si simple qu’on le pense de faire un aussi bon bilan en sachant reconnaître bien sur son évolution positive mais aussi se remettre si bien en question et savoir analyser ses marges de progression.
    Bonne continuation, tu es sur la bonne voie😉

  2. Matériel, réglages, cadrages, composition… Je penses que tu connais bien les bases maintenant. Le reste de ta vie « photographique » n’a plus qu’à être créativité artistique, trouver ton style, mettre « ton empreinte » sur chaque photo que tu feras ! Et oublier un peu les règles…

    Bravo en tout cas pour partager ton travail avec nous tous.

    Aymeric

    1. Merci Aymeric,
      Je pense que tu as raison pour le cote artistique et le fait d’enfreindre les règles, il me semble que je suis trop souvent « académique »

  3. Kikou Ary, voilà un bon bilan très positif. Le mien arrive bientôt aussi puisque début février, ça fera aussi un an de pratique pour moi ! Un an c’est court et long à la fois, je n’en reviens pas de tous les progrès que nous avons fait…

    1. content que ce bilan te plaise, comme tu me l’avais demandé, c’est bien qu’il réponde a tes attentes.
      On a le temps d’en apprendre des choses en un an, c’est long, mais ça passe vite !

  4. Très intéressant !
    C’est marrant de voir quelqu’un analyser sa progression (pas dans le sens comique évidemment). J’ai commencé la photo à peu prêt en même temps que toi et je constate les même évolutions.
    L’arrière plan qui m’a pourri beaucoup de photos au début, m’en pourri moins maintenant, ce n’est pas encore parfait mais l’évolution est notable.
    La gestion de la lumière / ombre bien mieux aussi…

    Pour le post-traitement en ce qui me concerne ça devient une horreur j’ai « tellement » progresser depuis le début (surtout pour les noir et blanc) que je suis en train de repasser sur toutes mes anciennes photos pour les retraiter. La différence sur certaines est énorme.
    Une chose me réconforte tout de même sur le post-traitement et mes progrès sur les photos est que je passe beaucoup moins de temps à développer mes photos. Il y a maintenant beaucoup moins de travail et ça, ça fait vraiment plaisir.

    Dernière chose, je ne sais pas si ça te fait la même chose, mais il m’arrive maintenant des fois où je veux prendre une photo, je regarde mon sujet pour voir comment la prendre puis je laisse tomber. Aucun point de vue ne me convient.

    J’espère ne pas avoir été trop long :p
    Et je me répète mais c’est vraiment très intéressant de pouvoir comparer les visions d’évolution de quelqu’un. Merci.

    1. Salut Ye-Zu, c’est cool de pouvoir en effet comparer les évolutions de chacun, et c’est amusant de constater que selon ce que tu dis on a évolué a peu près au même rythme. Par contre je pense que je ne suis pas encore aussi performant que toi en Post traitement, j’y passe peu de temps, mais le résultat n’est pas excessivement meilleur qu’au début. pas au point de reprendre mes anciennes photos en tout cas…

      1. Je passe beaucoup trop de temps en post-traitement. Jusqu’à une heure voir plus par photo (pas dans tout les cas heureusement). Le plus long étant le noir & blanc à faire.
        J’ai beaucoup de chance d’avoir une femme qui me laisse passer des heures devant mon ordi🙂

        1. ah ouais, du coup je comprend les progrès que tu as accompli et la différence qu’il peut y avoir entre avant et maintenant. je me contente pour ma part du strict minimum… pas plus de 5 a 10 minutes par photo…

  5. Salut Ary,

    Que pourais-je dire encore,sinon de continuer et comme tu en a envie et je reprendrai un passage du com’de Aymeric,oubliez un peu les règles,faire les photos que tu veus et comme tu veus et surtout pas comme les autres voudraient les voires,cela ne nous empèchera pas de donner notre avis même s’il est carrément différent du tient,c’est ça le partage après tout,chacun retire un peu de l’expérience de l’autre,trouver ton style si ce n’est déjà fait……le style Ary…..,j’allais oublier ! la seule chose que tu ne doit pas changer……ta bonne humeur,ton humour…..

    Bonne continuation Ary.

    p’titjo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s