Résultat final de Ary

Lightroom vs Darktable vs DDP, développement comparé, épisode 3

Il y a quelque mois, avec d’autres photographes amateurs, nous vous avions propose les deux premiers articles d’une série pas du tout régulière de développements comparés.

Le premier épisode, une chouette a l’aube prise par mes soins  avait eu lieu ici même.
Le second épisode, un drôle d’insecte et son reflet, prise par Yann  avait été hébergé sur son propre blog.

Voici donc le troisième épisode de la série.

Pour rappel, l’idée de l’exercice est de proposer au développement une même photo a plusieurs personnes qui sont libre d’en faire ce qu’ils veulent. Le but étant de détailler les procédures de post production des uns et des autres et de comparer les fonctionnements de différents logiciels de deRAWtisation.

Si certain d’entre vous souhaitent nous faire part de leur propre version de cette photo, n’hésitez pas a la télécharger ici et a m’envoyer vos captures d’écran et photos finales a aventurereflex@gmail.com

Cette fois, nous accueillons les développements de

  • Yann sous Lightroom 4
  • Kean sous Lightroom 4.4
  • Moi (Ary) sous Darktable 1.4
  • Victor sous Darktable 1.4
  • elpadawan sous Canon DDP

Voila la photo de départ sur laquelle nous avons tous les 5 travaillés :

photo de depart
photo de départ

Développement sous Lightroom 4.4 de Yann

Objectif perso par rapport à l’originale :

  • Garder de la dynamique quant au peps de la photo et des couleurs vives
  • Faire ressortir la fleur nette et assombrir la floue.
  • Rendre les tiges plus vertes et colorées
  • Gagner en détails au cœur de la fleur et identifier les pétales

J’ai longtemps réfléchis et essayé plusieurs recadrage mais j’en reviens au cadrage original qui finalement me convient bien.

1 – J’ai diminué les tons clairs et blanc pour équilibre l’ensemble et j’ai éclairci les tons foncés et les noirs pour augmenter le contraste.

2

2- J’ai fortement augmenté la clarté de la photo et j’ai joué sur les curseurs de vibrance et de saturation pour rendre la photo plus chaleureuse donc moins froide que l’originale.

1

3- J’ai augmenté la saturation des jaunes pour faire ressortir les pétales.

4- J’ai augmenté la netteté de la photo et j’ai légèrement corrigé le bruit numérique lié à l’augmentation de la netteté et à la clarté que j’ai appliqué. La photo de base n’était pas bruité (ISO100)

5- J’ai appliqué un vignettage forcé et concentré sur le milieu de la photo et j’ai ajouté tout autour du sujet principal des bandes de flou pour faire ressortir sa netteté.

3

Conclusion : J’aime bien ce post traitement car je le trouve à la fois doux et dynamique. Le sujet principal est mis en valeur et on gagne en clarté et en détails. Je me demande si le cadrage est bon mais à défaut d’avoir trouvé mieux… !

4
avant / après

Résultat final de Yann

Résultat final de Yann

Retrouvez Yann sur son blog : yannjouan.wordpress.com

Développement avec LightRoom 4 par Kean

J’ai passé l’image en noir et blanc, j’ai ensuite fait une retouche locale avec le pinceau de Lightroom pour ajouter de la netteté et de la lumière à la fleur de droite. Sinon traitement habituel, c’est à dire renfort de contraste, correction d’exposition, ajout de clarté etc…

Voila le résultat :

résultat final de Kean-Thomas
résultat final de Kean-Thomas

Retrouvez Kean-Thomas sur son site : kean-thomas.com/

Développement avec Darktable 1.4 par Ary

A la vue de l’image délivrée par l’appareil photo je me suis tout de suite dis qu’il pouvait, qu’il devait, y avoir quelque chose a faire en post production pour améliorer le contraste, faire plus ressortir les fleurs du fond et différencier les pétales entre eux ainsi que du cœur de la fleur. C’est essentiellement sur ces point que je me suis attaché lors de mon développement pour lequel je n’ai d’ailleurs pas vraiment suivi l’ordre logique de d’habitude mais plutôt parti au feeling, pour un résultat que me plait assez finalement :

En utilisant le module "ombre et hautes lumières" on obtient immédiatement un meilleur résultat sur les fleurs. Malheureusement le fond lui aussi est globalement éclairci. A noter qu'on aurai pu jouer préférentiellement sur les hautes lumières avec cet outils, mais je n'ai pas choisi cette voie.
Je commence le développement en utilisant le module « ombre et hautes lumières ». On obtient immédiatement un meilleur résultat sur les fleurs. Malheureusement le fond lui aussi est globalement éclairci.
A noter qu’on aurai pu jouer préférentiellement sur les hautes lumières avec cet outils, mais je n’ai pas choisi cette voie.
ary 4 - courbe des tonalites
en appliquant une courbe des tonalité en S on éclairci les ton clairs (les fleurs) mais surtout ça me permet d’assombri le fond)
ary 5 - exposition noir
j’accentue encore les tons noirs grâce au module exposition
Grace a la nouvelle fonctionnalité pinceau de Darktable 1.4 je modifie spécifiquement la saturation des fleurs grâce au module "zone de couleur"
Grace a la nouvelle fonctionnalité pinceau de Darktable 1.4 qui permet de sélectionner précisément la zone ou on travaille, je modifie spécifiquement la saturation des fleurs grâce au module « zone de couleur »
toujours avec le même module et le même filtre appliqué sur les fleurs, j’opère une légère modification de teinte pour avoir une fleur plus foncée et un cœur plus orange
toujours avec le même module et le même filtre appliqué sur les fleurs, j’opère une légère modification de teinte pour avoir une fleur plus foncée et un cœur plus orange
ary 8 - retour table lumineuse
et voila la photo traitée de retour sur la table lumineuse de Darktable. c’est tout pour aujourd’hui !
avant apres
avant / après, il y a pas photo a mon avis !
Ary - résultat final
Ary – résultat final

Développement sous Darktable 1.4 par Victor

<ajout du 6/02/2014 a 21h30 : Victor est un utilisateur de Darktable qui a bien voulu nous faire part de son développement après la lecture du présent article>

Voilà ma version est une courte explication pour chaque module. L’idée était d’arriver à un résultat ressemblant à celui de Yann (pas exactement; le même esprit).

Le développement à pris ~ 15 min sous Darktable 1.4. J’ai laissé tout les modules par défaut activés sans modifier les paramètres.

exposition : J’ai baissé l’exposition sur la fleur à l’aide d’un masque (grossièrement dessiné) parce qu’elle me paraissait trop agressive par rapport au reste :
victor_exposition

masque_fleur

filtre dégradé : La fleur en bas à gauche était trop visible alors j’ai appliqué un filtre dégradé sur tout le bas gauche de l’image. Cela permet de mieux faire ressortir l’autre fleur :victor_filtre

filtre_degrade

ombres et hautes lumière: J’ai diminué les ombres pour faire ressortir la fleur et récupéré un peu des hautes lumières :victor_ombre_haute_lumiere

égaliseur : J’ai ré-utilisé le masque de l’exposition et j’ai accentué les détails fins sur la fleur mise en avant

contraste local : Même chose que l’égaliseur; d’ailleurs c’est redondant

zones de couleur : J’ai diminué la saturation du vers pour éteindre un peu plus le fond. J’ai aussi légèrement fait glisser le jaune de la fleur vers l’orange :
victor_zones_couleurs

correction des couleurs : J’ai jauni l’image pour la rendre plus « chaleureuse » :
victor_correction_couleur

renforcer la netteté : Par défaut sur le fichier RAW; j’ai laissé mais c’est le même effet que l’égaliseur (par contre l’égaliseur est local et plus prononcé)

vignettage : J’ai ajouté un vignettage en essayant de pas avoir la main trop lourde pour fermer l’image vers la fleur :victor vignettage

vignetage

Résultat final de Victor
Résultat final de Victor

Développement sous Canon DDP par elPadawan

<ajout du 7/02/2014 a 9h00 : elPadawan qui avait participe aux épisodes précédent nous fait part de son développement>

Ma pensée d’origine était que la photo était trop surexposée. Les couleurs et le contraste un peu fades, impossible de distinguer les pétales, et le fond était trop clair.

DPP fournit des réglages et fonctionnalités très simples, mais qui suffisent à la plupart des besoins d’un(e) photographe amateur(e). Ça rend l’apprentissage assez facile, et fournit une interface simple d’utilisation pour les débutants.

En tout, ça a dû me prendre 5 minutes, en comptant le temps de faire les captures d’écran. Comme vous pouvez le constater, DPP est un logiciel très simple comparé à la compétition. Mais quand on n’a pas besoin de quelque chose de très compliqué, je trouve qu’il fait pas trop mal l’affaire.

Résultat final d'elPadawan
Résultat final d’elPadawan

Plus de détails sur le développement d’elPadawan sur son blog en cliquant ici

 

Pour finir, voila la photo de départ et les 4 post traitements (cliquez sur l’une des photos pour ouvrir la galerie et les voir en grand) ou on peut constater l’évolution par rapport au départ et surtout 4 approches différente de cette photos pour des résultats et ambiances radicalement vraiment variés.

A mon avis, autant dans les développement précédent, Lightroom s’en sortait plutôt mieux que les autres logiciels, autant cette fois c’est plus serré je pense, même si ça reste avant tout une histoire de gout. Il n’empêche que Darktable, qui je le rappelle est gratuit, s’en sort sans rougir dans cette situation. De même pour cette photo et pour peu que l’on recherche un résultat simple, DDP peut être suffisant.

Et vous, qu’est ce que vous en pensez ? on a bien bosse ou c’était du temps de perdu, la photo de départ délivrée par l’appareil était assez bien ? Vous avez une version préférée ?

30 réflexions sur “Lightroom vs Darktable vs DDP, développement comparé, épisode 3

  1. Merci ary pour le résumé🙂

    Je suis d’accord avec ta conclusion qui prouve que Darktable peut produire un très bon résultat quand on le maîtrise bien.

    Dans ce cas présent il n’y avait quasiment aucun bruit à post traité et c’est là où je trouvais que Darktable était en dessous.

    J’aime bien l’énergie générale de ta photo et je trouve que le sujet principal ressort vraiment bien. La photo semble fortement contrastée et on se croirait presque au coeur du soleil😉
    Un petit bémol pour moi serait le contour des pétales que je trouve très marqué et le jaune très flashy de certains pétales.

    C’est drôle de voir que personne n’a modifié la compo🙂

    Concernant le traitement de Kean, j’ai plusieurs remarques:
    L’idée de passer en noir et blanc est bonne et différent des deux autres. La fleur principale gagne en clarté et en détails. Sur mon écran, ca ressemble presque à du Sepia et c’est plutot agréable.

    Par contre l’autre fleur subit un traitement étrange sur sa partie droite et ça attire fortement mon œil. Lorsque l’on zoom un peu plus, il y a beaucoup d’imperfections surement liées au fait que tu es voulu augmenter le niveau de détails.

    A bientôt pour un nouvel épisode!

    1. Merci Yann pour cette analyse détaillée et pour les compliments pour la mienne. D’accord pour le cote flashy de certain pétales, mais par contre je ne vois pas les bord des pétales problématiques. Sur la 2eme fleur tu parles ?

      La compo ou le cadrage était difficilement modifiable sans couper une des deux fleur. on aurai pu imaginer un format carre avec la fleur en arrière plan coupée peut être…pas sur que ça aurai été mieux…

      En revoyant ton traitement calmement il me donne l’impression d’une ancienne photo avec les couleurs ternie par le temps, un peu comme le propose les filtres instagram,c’est assez joli d’ailleurs.

    2. Je t’ai pas demandé de zoomer!😀 Ary a coupé un point important de ce que j’avais dit, c’est le même traitement que celui utilisé pour mes clichés argentiques.
      Pour le jaune pas de sépia, un filtre ton chaud.
      Après ma retouche m’a pris 3 clics de souris, je vois que beaucoup se sont décarcassés et vous avez fait du bon boulot.

      Mais la magie de lightroom c’est aussi d’enregistrer des dizaines de presets pour sortir le bon au moment voulu.🙂

  2. Seul gros point négatif pour darktable (sur les 2 versions) La couleur Jaune de la fleur principal de la photo sur Lighroom est bien meilleur (bien plus contrasté, pur, …) que sous Darktable

    1. euh… mouai, je crois que c’est une question de gout.
      je suis moyennement d’accord avec toi sur ce coup, mais encore je pense que c’est une question de choix dans le développement, et que Darktable ou Lightroom auraient pu obtenir les même couleurs de fleur au final.

    2. Bonjour Roumano,

      Seul ary est bien placé pour dire si ce qu’il a vu à l’œil nu est bien représenté sur ces post traitements🙂

      Après je suis assez d’accord avec toi sur les couleurs des pétales que je ne trouve pas assez naturels sur les versions darktable, mais le problème c’est que ce sont peut être nos écrans qui sont mal calibrés également.

      La version d’Elpadawan me semble fidèle en couleur avec un joli jaune pour les pétales et un coeur bien orangé.

        1. Non en effet le but n’est pas toujours de reproduire la réalité mais plutôt de sublimer la photo et d’en faire ressortir l’essentiel à mon gout.

          Après c’est quand même important de respecter les couleurs d’un sujet. Exemple si la fleure à la base est jaune, le post traitement ne doit pas tirer vers l’orange et vis versa.

          Encore une fois sur la photo que tu mets en lien, je trouve la photo cramée au niveau des pétales et le jaune très flashy. difficile de savoir si un écran est bien qualibré, je suppose qu’il doit exister des appareils de mesures.

          1. jaune très flashy et crame, mais vraiment proche de ce qu’on avait devant les yeux a ce moment… plus tard dans la journée il aurai sans doute été plus doux…

            Je confirme qu’il y a des appareils pour calibrer son écran, notamment pour s’assurer d’avoir un résultat aussi homogène que possible a l’écran et a l’impression… par contre tout que tout le monde n’aura pas un écran calibre, on ne peut pas imaginer les couleurs vues par les autres…
            sans compter les illusion d’optiques dépendantes de chacun, tien un bon exemple, imprime cette image : http://www.jp-petit.org/Inclassable/Illustrations/Illusion_optique2.jpg et détermine quel carre est le plus fonce entre A et B. ensuite coupe et met les deux carres cote a cote… tu verra comme il est difficile de définir la réalité quand on parle de couleur…

          2. Yes je viens de le faire!
            C’est bluffant🙂

            J’aurais bien mis sur la table une de mes parties intimes en disant que le B était évidemment plus clair..!

            Heureusement que je n’ai pas parié😛

          3. 😀
            c’est des technicien photocopie qui en avaient marre d’être confronte a des clients pas content du rendu des impression qui me l’on passe. avec ça ils ont ferme la bouche de pas mal de monde parait-il…

  3. Hello,

    Je découvre ces comparatifs.
    Mon avis est plutôt que l’on ne compare pas vraiment ces différents logicielle, mais plutôt notre propre vision du traitement que l’on veux. Je vais peut-être faire l’exercice de la chouette avec DarkTable, pour voire comment je m’en sort …
    Mais ici, pour la fleur, on 5 visions différente et si on avais demandé d’utiliser le même soft pour tous, on aurais eu ces mêmes 5 résultat, j’en suis quasiment sur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s