starry night

C’est beau la « vraie » nuit

De nos jours, pour nous citadins, il est plutôt rare de profiter d’une vraie nuit…

Je parle pas d’heures de sommeil, mais d’une nuit vraiment noire, sans lumière des villes. Quand je dis sans lumière des villes, c’est vraiment loin, loin, loin des villes qui même a des kilomètres polluent par leurs réverbères les cieux nocturnes. Et même quand on est loin, loin, loin des villes, il faut aussi, pour que la nuit soit noire, que le lune ne soit pas la elle non plus…

Pour avoir une nuit vraiment noire, il faut donc être au bon endroit, au bon moment. Ou plutôt choisir d’aller au bon endroit, le bon moment. C’est ce que je me suis décidé a faire jeudi dernier.

Pourquoi Jeudi dernier, parce que justement c’était une nuit sans lune. Je le savais car je l’avais repéré plusieurs jour avant via l’excellent site timeanddate.com. Sur ce site vous avez tout ce qu’il vous faut pour planifier vos sorties photo en fonction de la lune et/ou du soleil entre autre (lever / coucher / phases de la lunes / éclipses etc…). Donc jeudi dernier était un bon moment pour avoir une nuit noire.

Pour choisir le bon endroit, je me suis rendu sur le site lightpollutionmap.info qui indique très clairement sur une carte du monde entier, le niveau de pollution lumineuse. Il y a plus qu’a repérer l’endroit sans pollution le plus proche de la maison (pour les parisiens, bonne chance !) et vous avez le lieu idéal pour une nuit noire. Pour moi qui habite en bordure du désert, a 1h30 de route quand même…

Le bon endroit, au bon moment pour une nuit noire… a quoi ça sert au fait ?

Ben ça sert a voir ça (cliquez sur la photo pour la voir en plus grand… pour une fois j’ai mis la résolution originale, pour que vous puissiez compter les étoiles plus facilement😛 ) :

starry night

En photo c’est pas mal, mais en vrai c’est simplement époustouflant, j’ai ai vraiment pris plein les yeux…

Par contre j’avoue que niveau photo je suis rentré frustré.

Plusieurs raison a ça :

1- D’abord quand la nuit est noire, il fait vraiment noir… donc en voiture, on voit rien en dehors des phare. C’est donc pas évident, voir impossible de repérer un endroit sympas, avec par exemple un arbre intéressant qui viendrait mettre un joli premier plan a la photo. Pour la prochaine fois je tacherai d’arriver durant la journée et d’attendre tranquillement au bon endroit la tombée de la nuit.

2- Deuxièmement comme la photo c’est flippant tout seul la nuit parfois, je m’était dit que ce serai plus sympas de pas y aller seul. Comme ma femme était franchement pas partante, mes enfants sont trop petits et mon pote photographe occupé, j’ai proposé de m’accompagner a mes disciples photo du travail. Eux étaient motivés, on s’est donc retrouve a 5 dans la voiture, avec 4 appareils photo et surtout seulement 2 trépieds qu’on a utilise a tour de rôle… en gros sur l’heure passée sur place, environ 1/4 d’heure de photos…

3- Je crois que je ne maîtrise pas encore toute la technique de A a Z de la prise de vue au développement final. J’avais pourtant bien révisé avant, en consultant par exemple des articles a ce sujet sur les blogs de Marc et de Darth, mais les résultats obtenus restent moyens…
La partie post traitement m’a particulièrement pose problème. Si d’ailleurs certains d’entre vous souhaite essayer de développer la photo présentée pour essayer d’obtenir mieux que moi, vos pouvez télécharger le RAW ici. Par contre gardez pas le résultat pour vous, faites nous en part dans les commentaire !

4- Même en hiver, quand on doit sortir après dîner et le coucher des enfants (j’essaye de rester un bon papa), et en ayant 1h30 de route, ben la nuit noire c’est tard. Il est donc difficile de rester très longtemps pour peaufiner réglages et prises de vue. Même comme ça je suis rentrée (discrètement) a la maison a 2h du mat… Je vous laisse imaginer ma tête quand le réveil a sonne 4 heures après…

Bref vous l’aurez compris, comme le spectacle est merveilleux, mais que je reste sur ma faim photographiquement, je n’ai qu’une seule envie c’est de recommencer…
Comme la prochaine nuit sans Lune est le 18 avril au moins je sais ce que je fait ce soir la !!😉

Et vous, la nuit vraiment noire, vous avez déjà pratiqué ? Si vous avez des conseils ou remarques a donner n’hésitez pas a m’en faire par dans les commentaires !

PS : voila le développement de la photo par Pyrros photographe de Toulouse et rédacteur d’un des blogs que je suis aussi le plus régulièrement :

IMG_9004_from pyrros

et les réglages utilisées :
developpement pyrros

10 réflexions sur “C’est beau la « vraie » nuit

    1. Merci le Monolecte pour ton essai… ça confirme que ce n’est pas forcement très facile… peut être mes paramètres de prises de vue sont mal adaptes…
      bienvenu par ici et a bientôt !

  1. Une sensibilité un peu élevée mais il est possible de garder un peu de couleur dans cette photo

    ary je te laisse mettre mon retraitement en ligne😉

    1. Merci Pyrros, c’est publié. Tu as raison, les ISO étaient un peu haut, mais avec mon 18mm je suis limité a une exposition d’environ 20s max, donc si je voulais avoir le plus d’étoile, fallait quand même monter les ISO…
      J’hésite de plus en plus a investir dans un grand angle, voir un fish-eye…

  2. D’après le site, j’ai largement moins d’une heure et demie à faire pour me retrouver dans le noir. Même depuis mon jardin, je peux voir les étoiles dans le ciel. La magie d’habiter un petit village🙂

    1. c’est cool ça ! c’est tellement beau que j’envisage d’y amener les enfants. Moi aussi depuis mon bled on voir pas mal les etoiles, mais pas comme la…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s