nahal yamin15

Balade au bord du Nahal Yamin

Ce vendredi matin, j’ai commencé mon week-end de la meilleure de manière, une petite excursion au milieu de mon désert, avec mon appareil photo.

Cette première phrase devrait soulever plusieurs interrogation :

  1. Oui, en Israël le week-end débute chaque semaine le vendredi matin… cool hein ! sauf quand on se rend compte que dimanche matin faut se lever pour aller au boulot !
  2. Le désert dont je parle est le désert du Néguev qui occupe toute la partie sud du pays. Au programme chaleur et beau temps quasi toute l’année sauf quelques jours de violentes pluies, qui provoquent chaque année des crues ultra-rapides des quelques cours d’eau de la région, habituellement a sec.
  3. L’excursion du jour se fait justement le long d’une de ces petites rivières, Nahal Yamin, qui a juste commencé a se remplir après les premières pluies de l’année. Pour l’instant il ressemble plus a un pipi de chat qu’a un torrent violent, mais il y a juste assez d’eau pour commencer a remplir quelques piscines naturelles.
  4. Comment j’ai pu m’éclipser des le début du week-end pour une sortie photo ? ben j’ai fini toutes les taches ménagères d’un homme du 21 eme siècle (nettoyer, cuisiner, aspirer…) jeudi soir, pour me libérer exprès !!

Le nahal Yamin coule quelques jours par an au milieu de la réserve naturelle Makhteshim-Ein Yahav. C’est un site d’excursion bien connu et il vaut mieux arriver tôt, juste après le lever du jour pour bénéficier d’un peu de tranquillité, il n’est pas rare d’y croiser d’autres randonneurs.
C’est une région aux paysages a couper le souffle, fait de large plaine semi-desertiques a la végétation éparse, de canyons profond, de montagnes arides. Facilement accessible en voiture tout en offrant tranquillité, calme, dépaysement… bref tout ce que j’aime…
Le Nahal Yamin n’est que l’une des très nombreuses possibilité de randonnées de la région, que je ne manque pas de parcourir des que l’occasion (et les taches ménagères) le permettent…

C’est parti pour la visite et les photos (n’hésitez pas a cliquer sur celles ci pour les afficher en grand):

Déjà la route pour arriver a la réserve naturelle est splendide. Au fur et a mesure qu’on s’éloigne des zones habitées, le paysage se fait plus aride, plus sauvages et les montagnes peuplent l’horizon.

nahal yamin1

On se gare au milieu d’à peu près nulle part. Rien n’indique la proximité d’une rivière ni d’un chemin de randonnée a part les panneaux indicateurs disposés la par l’organisme gouvernemental chargé de la protection de l’environnement.

Le chemin vers la réserve et la rivière, pas vraiment évident a trouver s’il n’y avait eu les marquages de randonnées, serpente entre les buissons et les acacias. Il suffit de suivre les traces des randonneurs précédents !

nahal yamin2 nahal yamin3

 

Après quelques centaines de mètres de marche dans le sable, on arrive a la limite de la réserve en elle même, marquée par les panneaux qui résument les consignes a tenir pour la suite de la promenade.

nahal yamin5

On arrive alors très rapidement au bord d’un Canyon immense. J’en suis reste bouche bée de surprise. Ses dimensions sont vraiment impressionnantes.

nahal yamin6

La descente au fond du défilé, se fait moyennement facilement le long de la paroi rocheuse… j’ai quand même rangé mon appareil pour éviter un mauvais coup.

On arrive juste au bord de la rivière, entourée de hautes falaises. Ce jours la, seul un petit filé d’eau serpentait au milieu, mais lors de journée de pluie, il faut vraiment faire très attention pour ne pas être emporté par les crues soudaines.

nahal yamin7 nahal yamin8

 

Après quelques minutes de marches le cours d’eau passe au milieu de la roche et rempli deux petites piscines, qui elles aussi sont de dimensions variables en fonction de la saison.

nahal yamin9 nahal yamin10

 

A son maximum, la piscine inférieure peut aller jusqu’au niveau de l’arche de pierre tout la bas…

nahal yamin11

nahal yamin12

La promenade peut bien sur continuer après ces deux piscines, en suivant la rivière par des chemins la surplombant et en traversant des paysages toujours aussi impressionnants.

nahal yamin13

Pour moi c’est le moment de rebrousser chemin.

nahal yamin15 nahal yamin18

C’est aussi le moment choisi par différents groupes de randonneurs pour débarquer et profiter eux aussi de la balade et pour les plus téméraires, de la baignade.

nahal yamin14 nahal yamin16 nahal yamin17

Juste un petit coucou d’une bergeronnette, elle aussi de passage dans la région en cette saison…

nahal yamin19

… et d’un groupe de corbeaux qui se délectent des restes des campeurs sur l’aire de stationnement.

nahal yamin20

Il est temps de reprendre la route.

nahal yamin21

 

Et voila ! j’espère que la balade vous aura plu (et réchauffée si vous êtes en ce moment dans la froidure de l’automne européen) et surtout donné envie de visiter par vous même.

Qu’est ce que vous en pensez de ces paysages ? moi je suis fan ! et vous, vous êtes plutôt plage, foret, campagne ou montagne ?

 

 

24 réflexions sur “Balade au bord du Nahal Yamin

  1. Ah oui… ça a l’air Ary de là-bas….😉
    C’est vrai que ça réchauffe. Surtout aujourd’hui avec les premières chutes de neige ici au bord de la mer du nord. Bon… remarque que nous avons eu une semaine un peu particulière qui à chauffé aussi… mais pas vraiment par les doux rayons du soleil… J’imagine que les images te sont parvenues entre ton stage d’aspirateur et ta fuite des corvées domestiques….
    Alors moi, pour répondre à ta question, je ne suis ni plage, ni montagne, ni forêt, ni campagne, mais plutôt canapé accompagné de mes deux cabots qui ne demandent pas mieux !!!!!!
    Ciao
    Jacques

    1. La neige au bord de la mer du nord, il doit y avoir moyen de faire des photos géniales !
      Allez un peu de courage, emmène les chiens courir sur la plage et sort ton appareil photo !

    1. Merci Pascale pour le compliment.
      C’est vrai que c’est une région splendide et trop souvent ignorée des touristes qui se contente des grands lieux touristiques !
      Bienvenue par ici, et a bientôt !

    1. Merci Nicolle ! (Patrick ?)
      C’est bien mon Tokina, il est juste parfait pour ce genre de paysage, j’ai du mal a le remplacer par un autre durant mes balades a présent.
      Ici quelques photos ont aussi été prise avec mon Tamron 70-300

  2. Très bel, article, encore une fois! Avec une préférence pour la photo du Canyon et la suivant au bord de la rivière…. la prise de vue diagonale donne un effet très intéressant.
    Très belle Lumière aussi.
    A bientôt

    1. Merci Florian, j’aime aussi beaucoup ces deux la. Celle en diagonale, je me suis vraiment demande ce que ca aller donner, mais j’avais vraiment envie de faire rentrer dans le cadre le plus possible du ruisseau… c’était la meilleure solution si je voulais pas me mouiller les pieds… et finalement ca marche bien !

      1. Au départ, l’effet diagonal et les éléments « penchés » sur l’angle gauche m’ont perturbé….peut être car cela renforce l’effet imposant du canyon. Ta rivière suit une ligne directrice.
        Au final une très belle image pour laquelle, on (en tout cas moi) arrive à ressentir quelque chose en la regardant!!

  3. Salut Ary,très belles images encore,j’ai bien aimé la première,la vue d’en haut du Canyon,elle rend bien la taille de ce site grandiose,celle en diagonale me plait aussi,faut oser dans la vie😉 ,très belle aussi celle avec les reflets et les arbustes sur la droite,j’aime bien la compo,le cadrage.
    p’titJo

  4. Waouh, c’est très beau ! J’ai même failli prendre ça pour le grand canyon si je n’avais pas vu le titre ! Ce ne sont pas les mêmes proportions évidemment, mais dans l’aspect des pierres, la forme globale des paysages ça y ressemble un peu.

    C’est un lieu à garder sous le coude, car effectivement, le nom ne me disant rien, c’est un endroit qui n’a pas l’air très connu des touristes. C’est dommage d’un côté pour les passionnés mais tant mieux pour préserver les lieux de horde de touristes sans respect de rien !🙂

    J’adore également la photo à la fin avec la route sinueuse !

    Pour répondre à ta question, j’aime tout du moment que ça s’appelle des vacances, mais j’ai un gros faible pour la montagne en été, pour les randonnées, le calme, le ressourcement, les paysages et la nourriture ! :p

    1. merci Anne !
      C’est vrai qu’on est toujours partagé entre faire découvrir des lieu et préserver l’environnement des touristes…
      A la fois, il y en a plein des endroit comme ça, plus ou moins caché et loin des parcours des tours opératoires…
      Merci pour les compliments en tout cas, ça fait plaisir !

    1. ouais, la pour les grand espaces tu es servi !
      pour la question 1, je me doute que tu es au courant… du coup tu travaille 4 jours par semaine toi ? comment ca se passe ?

          1. Héhéhé….
            Je vous soutiens mentalement….
            Question jours de congé, moi, c’est 7 par semaine….
            Maiiiiis… c’est parfois dur quand même….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s