La photo que je n’aurai pas du rater…

Après près de 3 ans de pratique photo assidue, il m’arrive de plus en plus rarement de louper les photos que je voudrait faire.

Les réglages sont bien assimilés et deviennent instinctifs, j’ai l’œil de plus en plus curieux et efficace pour repérer les scènes, lieux ou sujet intéressant, et j’arrive a mieux réfléchir les compositions de mes clichés ou orienter mon appareil de la meilleure manière pour faire passer le message que je veux.

Ainsi quand Jeudi dernier j’ai repéré cette jolie perdrix sur son rocher, je me suis dis que je ne pouvais pas ne pas la prendre en photo. Plutôt que simplement la prendre en photo, comme je l’ai déjà fait plusieurs fois (elle ou une de ses sœur),  je me suis dis que l’effet serait plus sympas en utilisant la présence des fleurs jaunes au premier plan (si quelqu’un connaît leur nom…).

En fait je recherchais un peu le même genre d’effet que celui obtenu il y a quelques jours pour l’anémone. La perdrix nette, et autour un bokeh jaune du aux fleurs entre moi et le volatile. Je m’accroupis donc entre les fleurs, cherche un angle de vue dégagé, déclenche et obtiens ça : Continuer de lire « La photo que je n’aurai pas du rater… »

t’as un objectif Canon 50mm f/1.8 ? utilise la sélection manuelle des collimateurs Auto Focus…

Comme vous le savez, si vous lisez ce blog régulièrement, je suis depuis peu équipé d’un deuxième objectif pour mon Canon EOS 600D.

Jusqu’à dernièrement je n’avais que le Canon EFS 18-135mm, j’ai aussi maintenant un Canon 50mm f/1.8.

Ces deux objectifs sont vraiment très bon mais chacun dans leur domaine :

J’adore le 18-135 pour sa polyvalence, son zoom déjà respectable, la précision de son autofocus et sa rapidité de mise au point.

Le 50mm a pour lui, sa qualité d’image, sa grande ouverture permettant des profondeur de champs très réduite et donc des effets de flous d’arrière plan intéressant…

Le gros point négatif a mon avis dans cet objectif c’est son autofocus. Il ne trouve bien souvent pas la cible et fait bêtement des aller retour pour essayer de faire la mise au point. Ça lui arrive aussi très souvent de faire la mise au point sur le mauvais élément de la scène (plus souvent que le 18-135 il me semble). C’est ainsi que depuis que j’utilise cet objectif j’ai appris a me servir d’une fonction supplémentaire de mon appareil photo : la sélection manuelle des collimateurs Auto Focus. Continuer de lire « t’as un objectif Canon 50mm f/1.8 ? utilise la sélection manuelle des collimateurs Auto Focus… »