A la recherche de la lumière zodiacale

Ca y est, l’automne est la ! Évidemment chez moi, les températures sont toujours estivales (autour des 30 degrés), mais il n’empêche que la terre tourne, et les mois passent. Et donc qui dit automne dis aussi que le coeur de la voie lactée (l’un de mes sujet préféré durant l’été) ne va plus être visible dans l’hémisphère nord pour les prochains mois.

Une question posée à ce sujet, il y a quelques jours, dans un groupe facebook consacré aux photo de la voie lactée a attiré mon attention. Quelqu’un demandait aux autres membres ce qu’il faisaient comme photo durant l’hiver. Quelqu’un a répondu qu’il photographiait la lumière zodiacale. Avant ça je n’en avais jamais entendu parler. Mais si quelqu’un le prend en photo, je me suis dit que ca valait le coup de tenter, moi aussi ! Continuer de lire « A la recherche de la lumière zodiacale »

Publicités

Ca faisait longtemps que je voulais la faire cette photo…

J’ai en tête cette photo depuis très longtemps, a priori c’est simple : une pleine lune entourée de nuages avec une ambiance sombre et inquiétante, a la Batman…

J’ai même presque réussi a la faire il y a deux ans quand je m’étais essayé pour la première fois au HDR.

En fait le concept a a l’air simple comme ça, mais la réalisation est un peu plus complexe. Du fait de la grande différence de luminosité entre la pleine lune très claire et les nuages très sombres, on a vite fait de se retrouver avec une lune bien exposée mais des nuages tout noirs, ou des nuages bien exposés et une lune toute blanche.

Il faut donc trouver le bon compromis entre les deux. La première solution serait de faire du HDR (un composite de plusieurs photos.) Mais ce soir la, le vent très fort rendait ce genre de prise de vue hasardeuse car les nuages ne cessaient de se déplacer. Il m’a fallu donc travailler un peu pour avoir une bonne expo directement a la prise de vue.

Continuer de lire « Ca faisait longtemps que je voulais la faire cette photo… »

Le ciel me fait un cadeau, mes premières photos d’orage !

J’avais vraiment pas prévu ce soir la de réaliser mes premières photos d’orages. J’avais même pas revu de faire de photos du tout. tranquillement affalé sur le fauteuil devant un bon film (« the blind side » avec Sandra Bullock) quand je suis sorti quelques seconde arrêter l’arrosage du jardin. Et la je tombe sur un spectacle incroyable, des dizaine d’éclairs zèbrent le ciel chaque minutes, une activité électrique comme je n’en avait jamais vu de ma vie. Une toute petite pluie très fine et surtout, pas de tonnerre violent.

Ni une ni deux, j’invite tous ceux de ma tribu qui ne dorment pas encore a venir jeter un coup d’œil au spectacle, pendant que je me jette sur mon appareil et mon trépied. De peur de louper le spectacle, je ne prend même pas le temps de changer d’objectif, et me contente de mon Canon 18-135mm. J’aurai pu (du ?) prendre mon Tokina Ultra Grand Angle, mais il y avait tellement d’éclair partout que je ne pense pas avoir besoin de viser plus large pour réussir a saisir sur mon capteur de jolis éclair. Continuer de lire « Le ciel me fait un cadeau, mes premières photos d’orage ! »

Les choses à retenir pour faire des photos de ciel étoilé

Après quelques essais infructueux, et pas mal de frustration, je réussi enfin a faire régulièrement des photos de ciel étoilé et/ou de voie lactée, satisfaisantes. Pas encore non plus des photos exceptionnelles, mais au moins de quoi revenir content de mes sorties nocturnes.

Voila les éléments a réunir que j’ai retenu pour réussir a faire ces photos. Continuer de lire « Les choses à retenir pour faire des photos de ciel étoilé »

Sortie en famille ou sortie photo ? faut choisir !

La photo est une activité plutôt solitaire. Particulièrement en photo de nature ou la recherche des réglages et du cadrage prennent parfois une grande importance et peuvent prendre du temps.

Je l’ai encore vérifié jeudi soir dernier…

Depuis me dernière sortie sous les étoiles dans le désert, il y a quelques mois, j’avais promis a mes petits de les y amener pour qu’ils voient de leur propres yeux une vraie nuit, avec vraiment plein d’étoiles.
Avec les vacances, la nuit sans lune et les températures chaudes même la nuit, les conditions étaient remplie pour enfin vivre cette expérience avec eux.
Je sors du boulot, le temps de préparer des sandwichs pour toute la famille, et on est en route, vers le point le plus proche de la maison, sans pollution lumineuse… 1h30 de route quand même… Continuer de lire « Sortie en famille ou sortie photo ? faut choisir ! »

C’est beau la « vraie » nuit

De nos jours, pour nous citadins, il est plutôt rare de profiter d’une vraie nuit…

Je parle pas d’heures de sommeil, mais d’une nuit vraiment noire, sans lumière des villes. Quand je dis sans lumière des villes, c’est vraiment loin, loin, loin des villes qui même a des kilomètres polluent par leurs réverbères les cieux nocturnes. Et même quand on est loin, loin, loin des villes, il faut aussi, pour que la nuit soit noire, que le lune ne soit pas la elle non plus…

Pour avoir une nuit vraiment noire, il faut donc être au bon endroit, au bon moment. Ou plutôt choisir d’aller au bon endroit, le bon moment. C’est ce que je me suis décidé a faire jeudi dernier. Continuer de lire « C’est beau la « vraie » nuit »

La plage à l’aube 2

Il y  a un an et demi je vous avais déjà proposé un petit tour en photo sur la plage à l’aube. J’avais a l’époque été étonné par la quantité de personne se trouvant au bord de la mer au tout petit matin… Ben ça c’est en été !
Sur la même plage, en hiver (ces photos ont été prises il y a quelques semaines), ben il y en a beaucoup moins qui font les malins a se baigner dans la méditerranée bien fraîche, il y a pas non plus de jeunes vacanciers qui y terminent leurs nuit.

Par contre très tôt sont arrivé cette fois plusieurs pécheurs d’un genre nouveau pour moi. La dernière fois il y avait seulement quelques vieux pécheurs sur les rochers avec leur canne. Cette fois j’ai vu débarquer des hommes bien mieux équipés : petits canoës a voile et/ou a moteur, plusieurs cannes et moulinets, GPS, GoPro… rien ne manque. Selon eux, au large, ils ont, grâce a ce matériel, la possibilité de pécher de bien plus gros poissons… sans compter que par temps calme et températures clémente ça doit aussi être un vrai bonheur… Continuer de lire « La plage à l’aube 2 »

mon nouvel auto-défi photo

il y a quelques jours je vous avais fait part d’une envie photo que  je m’étais mis en tête de réaliser. Pour ce faire j’avais du me réveiller au lever du soleil. Voila ma nouvelle envie / folie / obsession : si vous comparez avec la précédente vous pourrez constater qu’elles se ressemblent beaucoup.  Principale différence, la lune remplace le soleil. (Oui, c’est la lune, pas un emmental volant géant !) C’est d’ailleurs ça qui fait que ce cliché me ferai encore un peu plus rentrer dans la folie de la photo : Pour avoir une lune si basse il faut se rendre a … Continuer de lire mon nouvel auto-défi photo

Ma première HDR… il y a de la place pour du progrès…

S’il est une technique qui m’impressionne souvent, c’est bien le HDR.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme, les photos HDR sont des images à grande gamme dynamique (high dynamic range imaging ou HDRI). Pour résumer, l’œil humain est capable de voir une beaucoup plus grande gamme de luminosité simultanément. Ainsi lors d’un coucher de soleil par exemple, on peu voir en même temps les belles couleur du couchant (pourtant très claires), tout en ne voyant pas les arbres au premier plan tout noir (alors qu’ils sont sombres).

Les capteurs des appareils photo eux sont beaucoup plus restreint. Ainsi il n’est pas  rare lors de scène avec des zones simultanément très claires et très sombres d’avoir a choisir entre bien exposer les unes ou les autres.

Grace au HDR on peut théoriquement remédier a ce problème. Continuer de lire « Ma première HDR… il y a de la place pour du progrès… »

Jerusalem, old city, by night

Comme évoqué il y a quelques semaine, durant mes vacances, j’ai profité d’un petit séjour a Jérusalem pour faire une petite virée photo nocturne dans une petite partie de la vielle ville.

Pour ceux d’ailleurs qui me suivent depuis quelques mois, c’est le même quartier que je vous avais déjà fait découvrir, de jour. Pour les autres c’est justement l’occasion de revoir aussi ces photos.

Autant vous le dire tout de suite, je ne suis pas vraiment satisfait de ces photos. J’ai d’ailleurs failli ne pas les publier.

Plusieurs raisons on fait que je crois ces photos ne sont pas vraiment réussies : Continuer de lire « Jerusalem, old city, by night »

Les fontaines multicolores de Beer Sheva (1)

Si vous êtes parmi les plus anciens lecteurs de ce blog, vous vous souvenez peut être de la fontaine arc en ciel que je vous avais présenté il y a quelques mois.

En fait la ville de Beer Sheva compte plusieurs fontaines cumulant ainsi jeux d’eaux et de lumières pour un résultat assez joli.

Je me suis donc naturellement dit que ça pourrai faire de jolies photos en accentuant l’effet au moyen de poses longues.

Ni une ni deux, mon Canon EOS 600D dans une main, mon trépied Redged dans l’autre, me voila parti en pleine nuit, pour un petit tour des fontaines. Je me disais simplement que ça allait être facile comme mes premières poses longues.

En fait, plusieurs difficultés se sont présentées a moi, et font que le résultat recherche (jolies lumières + effets de l’eau + pose longue de la circulation automobile) est plus dur a atteindre que je ne croyais. Les photos sont jolies mais j’ai pas atteint il me semble le « woaw ! » : Continuer de lire « Les fontaines multicolores de Beer Sheva (1) »

C’est flippant la photo des fois…

A l’heure ou j’écris ces lignes (donc une douzaine d’heure avant la publication de cet article) mon taux d’adrénaline commence simplement a baisser, mon coeur retrouve petit a petit son rythme normal, bref je me remet de mon coup de flippe nocturne. Qu’ai-je fait de si terrorisant ? Comme d’hab, je suis allé prendre des photos… n’importe quoi !!

Tout a commence par un message sur Facebook : « Tu as vu Ary, une belle mission photo pour toi ce soir, c’est la super lune » : en gros une pleine lune qui a l’air particulièrement plus grosse que d’habitude (voir Wikipedia).

J’allais pas rater ça quand même !

Un coup d’oeil dehors, je vois déjà la pleine lune, si je veux en profiter faut que je me dépêche pour quelle soit pas trop haute dans le ciel et que je puisse faire des photos avec des éléments de décors sympas.

Hop mon Canon EOS 600D avec son Quick Strap, les clés de la voiture et c’est parti… grosse erreur, tout est en place pour l’engrenage de la peur !! Continuer de lire « C’est flippant la photo des fois… »

Les étoiles, la foret, mon appareil et moi

Apres une première nuit en foret, mais ou je n’avais pas eu trop d’étoiles  j’ai profite la nuit dernière d’un ciel sans lune, pour me trouver un coin un peu plus éloignés des lumières de la villes. L’objectif, réussir a prendre quelques jolies photos de ciel étoilée.

Aucun doute pour les étoiles  la situation s’est nettement amélioré. Moins de pollution lumineuse veut dire nécessairement la présence de beaucoup plus d’étoiles sur les cliches (on distingue pas encore la voie lactée cependant…).

Malheureusement je trouve que le coin en question ne propose pas vraiment de premier plan satisfaisants a part les arbres…

J’ai quand même passe un moment très sympas, le calme (presque comme dans l’abbaye de Latroun), l’air pur, les étoiles, la foret, la nature… ça fait du bien !

Je retenterai le coup une prochaine nuit, cette fois faudrait que je trouve un lieu qui allie toutes les qualités pour des cliches encore meilleurs. En attendant, en voici quelques uns pris la nuit dernière (cliquez sur les images pour les agrandir, en petit ça donne pas vraiment le même effet…) :  Continuer de lire « Les étoiles, la foret, mon appareil et moi »

De nuit dans la rivière asséchée II

Il y a quelques jours, en même temps que l’article sur mon domaine de prédilection je vous avais soumis une photo commise a la va vite dans le lit de la rivière asséchée derrière chez moi. Cette photo est passée assez inaperçu  sauf pour l’un d’entre vous qui y a justement vu un manque assez flagrant de netteté… J’y suis donc retourné ce soir pour une nouvelle version. C’est mieux comme ça, Yann ? 😉 Pour lutter contre les conditions de luminosité difficile j’y suis allé cette fois avec mon 50mm f/1.8. C’est bien plus facile avec ce genre d’ouverture et ça m’a permis de limiter la montée en ISO… Ceci dit pour renforcer quand même ma haine contre cette objectif, a cause de lui et de sa focale de … Continuer de lire De nuit dans la rivière asséchée II

Mes premières photos de feux d’artifice

Hier soir j’ai assisté pour la première fois a un feu d’artifice équipé de mon Canon 600D.

Pour réussir a faire de bonne photos, j’ai bien sur quelques heures avant d’abord consultés quelques blogs a la recherche de la meilleure méthode pour ce genre de prise de vue. J’ai trouvé mon bonheur sur ceux de Pyrros et de Blaise Fiedler, que je vous recommande de lire.

La théorie :

En gros c’est assez simple :

  • Appareil sur trépied (pour ne pas avoir de flou et que l’image soit bien nette)
  • ISO 100 (la lumière des explosion étant suffisante, les ISO faibles permettent de ne pas avoir de bruit parasite sur les photo)
  • Ouverture de f/9 a f/11
  • Temps de pose de plusieurs secondes (d’ou le trépied), possibilité d’utiliser le mode bulb (la photo commence au moment ou on appuie sur le bouton et s’arrête quand on le lâche)
  • Pas d’autofocus, mise au point réglée manuellement sur l’infini (tout est net a plus de 15 ou 20m réellement)
  • Il vaut mieux faire usage d’une télécommande pour éviter les flous de bouger
  • format de fichier RAW comme d’hab pour pouvoir post-traiter les photo de façon plus aisée après

A part ça il faut avoir quand même aussi un peu de chance pour déclencher au bon moment, avoir une ou plusieurs belles explosions sur une même photo, plutôt que les moins belles et idéalement avoir un environnement plutôt joli (ça j’avais pas…) Continuer de lire « Mes premières photos de feux d’artifice »

pleine lune

ma première bonne photo de la lune !

J’ai enfin réussi aujourd’hui a prendre une bonne photo de la lune !

Quand je dis bonne photo, c’est surtout que c’est pas simplement une boule blanche trouble, sans contours définis  mais un disque parfait (la pleine lune) et surtout ou on devine les détails des reliefs…

La recette m’a encore une fois été donne par Internet. Cette fois sur un article du blog Constantimage que je connaissait d’ailleurs spas jusqu’aujourd’hui. Mais C’est surement un autre de ceux que je vais suivre assidûment a présent.

En gros pour réussir ce genre de photos, voila les points clés (plus de détails dans l’article ci dessus) : Continuer de lire « ma première bonne photo de la lune ! »

Premières aventures avec mon trépied – poses longues etc…

Comme évoqué un peu plus tôt cette semaine, j’étrenne en ce moment mon trépied, et découvre ainsi, une nouvelle façon de photographier. Je découvre par la même occasion qu’un trépied c’est super utile…

Mais d’abord, au sujet de ce trépied  j’ai découvert un petit défaut  mais qui doit être commun a de très nombreux couple trépied appareil photo : lorsque la plaque de fixation est en place sur mon Canon EOS 600D, il m’est impossible d’ouvrir le compartiment a batterie. Moi qui croyait la laisser fixée tout le temps, c’est raté… Je suis donc oblige de dévisser la plaque de fixation (avec une pièce ou autre) pour ouvrir le compartiment. Pas très pratique, mais en même temps ça arrive pas vraiment souvent, donc…

J’ai commencé a me balader un peu avec et je suis vraiment très content de son poids, très discret. Attaché a mon Lowepro Fastpack 250, je ne le sens vraiment pas beaucoup. Ça a d’ailleurs été la bonne nouvelle de découvrir que je pouvais attacher le trépied a mon sac a dos, alors qu’il n’est officiellement pas prévu pour (voir le PS a la fin du post précédent pour la photo explicative).

Depuis cet achat, j’ai eu l’occasion d’utiliser ce trépied, dans deux cas :
Continuer de lire « Premières aventures avec mon trépied – poses longues etc… »

Une photo, une histoire (8) : le bonheur c’est simple comme un message What’s app…

la jeune fille et le portable

Tout d’abord une légère vibration au fond du sac, immédiatement suivi par les première notes de « My Everything » de Barry White que Sophie avait choisie comme sonnerie personnalisée pour Marc. Déjà un premier sourire elle sait que son amoureux lui envoie un message What’s App…

Vite vite, les objet défilent dans son « Baise en ville » sous ses doigts spécialement manucurés de rouges pour lui : Continuer de lire « Une photo, une histoire (8) : le bonheur c’est simple comme un message What’s app… »

Une photo, une histoire (7.2), preum’s (même la nuit)

Bon pour compléter le piètre post de cet après midi, avec une photo qui ne me satisfaisait pas vraiment il faut dire, voila la même fleur (ou presque) mais de nuit : Chaque année, vers la mi février, l’amandier est le premier a nous rappeler, l’avancée des saisons et le renouvellement de la nature. D’abord quelques petits et timides bourgeons, puis quelques pousses vertes, en enfin, un beau matin au réveil  une fleur. Toute blanche,toute petite, elle semble si fragile. Mais très vite cette première fleur de l’année est suivie de bien d’autres, et en quelques jours, l’amandier fleuri déclame haut et fort son message : C’EST LE PRINTEMPS !   Continuer de lire Une photo, une histoire (7.2), preum’s (même la nuit)