Ballade dans le passé, dans les ruines de Susya.

J’ai eu l’occasion avant hier de visiter le site archéologique de Susya, situé au sud des montagnes de Hébron.

Il s’agit de ruines d’une ville juive antique fondée au 4 eme siècle et qui a prospéré durant plus de 500 ans. On y trouve par exemple les restes d’une imposante synagogue avec de très belles mosaïques en bon état de conservation, de nombreuses habitations sous-terraines, un pressoir a huile (les oliviers sont nombreux dans la région), une crypte servant aux inhumations, des bains, puits, systèmes de récolte de l’eau et plusieurs passages sous-terrains exiguës et quelques peu poussiéreux (d’ou l’état de mon sac sur la photo publiée hier).

La ville abandonnée par ses habitants hébreu originels a ensuite été habité par des musulmans puis de nouveau laissée a l’abandon 500 ans. Son histoire récente, forcement compliquée  est malheureusement conforme a ce qui se passe dans beaucoup d’endroits dans les territoires disputés entre Israéliens et Palestiniens, faits de conflits et de revendication plus ou moins légitimes des deux parties dans lesquelles je n’entrerai volontairement pas ici.

Pour ceux qui comme moi aiment l’histoire, l’archéologie, les vieilles pierres, le site est simplement splendide. Voici quelques photos prises durant cette visite : Continuer de lire « Ballade dans le passé, dans les ruines de Susya. »