Randonnée a Ein Yorkeam

A quelques kilomètres du Nahal Yamin dont je vous ai parlé il y a quelques jours se trouve une autre source : « Ein Yorkeam ».

Les deux sont vraiment proches l’une de l’autre et les randonneurs motivés peuvent rejoindre les deux endroits en quelques heures de marche dans les paysages magnifiques du désert du Negev.

Je me suis contenté vendredi dernier d’une petite balade d’une heure et demi, pendant que les enfants étaient a l’école, a Ein Yorkeam et le long du lit asséché du Nahal Hatira. Au programme, grand espaces, roches, falaises escarpées, végétation clairsemée, piscines d’eau fraîche, petits oiseaux… bref tout ce que j’aime.

Par contre pour ce qui est du calme, faut vraiment se lever tôt. Comme l’endroit est facile d’accès, franchement splendide et assez connu, les randonneurs s’y rendent en quantité lors des jours de congés et des vacances. En y arrivant juste après 8 heure ce jour la, il y avait déjà quelques personnes qui y avaient dormi je pense. On a très vite été rejoint par un groupe de lycéens, bruyants, venus profiter de l’expérience d’une baignade matinale dans l’eau glacée. Mais je vous rassure, il y a tellement d’espace qu’on peut être vite se retrouver comme seul au monde… un vrai bonheur simple et naturel… et un vrai bonheur aussi pour prendre quelques photos.

Pret pour la visite ? Chapeau, lunettes de soleil, sac a dos, c’est parti !

Continuer de lire « Randonnée a Ein Yorkeam »

Retour à Olga

Oui, oui, Retour à Olga et pas chez Olga, même si ça peut sembler bizarre a la plupart d’entre vous. Ici, Olga n’est pas une jeune jouvencelle issue de l’ex union soviétique, mais plutôt un quartier de la ville Israélienne de Hadera au bord de la mer méditerrané.

Deux question devraient alors se poser a vous :

Pourquoi retour ? en effet je ne vous ai jamais parle de Olga jusqu’à maintenant sur ce blog.

Pourquoi est-ce important et quel rapport entre Olga ma pratique de la photo ?

En fait Olga est pour moi très important (l’autre aussi est importante, mais la il y a vraiment aucun rapport avec le sujet du blog…). Si je devais déterminer un point de départ de ma pratique de la photo de façon assidue et sérieuse, alors il se situe sans aucun doute a Olga.

Continuer de lire « Retour à Olga »

Projet photo 52 « vivre la photo » – semaine 31 : « Paysage »

Semaine 31 du projet photo 52 de l’année. Pour en savoir plus, lisez la page consacrée au projet.

Apres le thème « été » de la semaine dernière, encore un thème qui me plait ou plutôt qui correspond a ce que j’aime photographier : « Paysage »

Pour ce thème je voulais vraiment un paysage typique de ma région et qui montre un peu tout ce que j’y aime, la nature les grands espaces, le calme, le désert, la végétation qui se bat pour subsister etc…

C’est d’ailleurs pour trouver une lumière qui mette en valeur tout ça que j’avais décidé de me lever de bonne heure cette semaine pour pouvoir bénéficier des golden hours. Bien sur a ce moment la je n’ai pas résisté (pourquoi se limiter) a prendre autre chose que des paysages, mais c’était la mon but premier, voila donc les cliches les plus représentatifs a mon sens : Continuer de lire « Projet photo 52 « vivre la photo » – semaine 31 : « Paysage » »

Ballade dans le passé, dans les ruines de Susya.

J’ai eu l’occasion avant hier de visiter le site archéologique de Susya, situé au sud des montagnes de Hébron.

Il s’agit de ruines d’une ville juive antique fondée au 4 eme siècle et qui a prospéré durant plus de 500 ans. On y trouve par exemple les restes d’une imposante synagogue avec de très belles mosaïques en bon état de conservation, de nombreuses habitations sous-terraines, un pressoir a huile (les oliviers sont nombreux dans la région), une crypte servant aux inhumations, des bains, puits, systèmes de récolte de l’eau et plusieurs passages sous-terrains exiguës et quelques peu poussiéreux (d’ou l’état de mon sac sur la photo publiée hier).

La ville abandonnée par ses habitants hébreu originels a ensuite été habité par des musulmans puis de nouveau laissée a l’abandon 500 ans. Son histoire récente, forcement compliquée  est malheureusement conforme a ce qui se passe dans beaucoup d’endroits dans les territoires disputés entre Israéliens et Palestiniens, faits de conflits et de revendication plus ou moins légitimes des deux parties dans lesquelles je n’entrerai volontairement pas ici.

Pour ceux qui comme moi aiment l’histoire, l’archéologie, les vieilles pierres, le site est simplement splendide. Voici quelques photos prises durant cette visite : Continuer de lire « Ballade dans le passé, dans les ruines de Susya. »