IMG_6029

Lever du jour au Canyon HaAdom (Le Canyon Rouge)

Comme souvent, les quelques jours de vacances pris en famille la semaine dernière ont aussi été l’occasion pour moi de m’offrir une (trop) petite sortie photo. Cette fois au fameux Canyon HaAdom (le Canyon Rouge). Cet étroit défilé, ou coule parfois en Hiver, si les pluies sont suffisamment abondantes,  le Nahal Shani, serpente en Israël, dans la partie sud du désert du Negev, dans les montagne d’Eilat a quelques centaine de mètre de la frontière Égyptienne.

Je m’y suis rendu comme c’est mon habitude pour ce genre de sortie au lever du jour histoire de profiter de la meilleure lumière ainsi que de température encore clémente (plus tard ce jour la le thermomètre affichait fièrement un joli 38 degrés…).
Réveil a 5:15 (le lever du soleil est prévu a 6:30), sac a dos, carte de la région, boussole, couteau suisse, Reflex, Trépied, Objectifs, tout est prêt pour une belle sortie. C’est parti pour la visite guidée :

Moins d’une demi heure de route suffisent pour parvenir au Canyon Haadom depuis la cite balnéaire d’Eilat sur la mer rouge. On longe la frontière égyptienne, puis il suffit de suivre les panneau. Après un petit kilomètre sur un chemin caillouteux, on peut garer la voiture puis commencer la randonnée. Plusieurs options sont proposées le long du lit du Nahal Shani, j’ai ce jour la choisi la plus courte (1h30 de marche environ).

En arrivant au lever du jour on profite aussi du silence presque total du désert. Ce chemin de randonnée étant assez connu et joli tout en étant accessible même aux famille (un peu casse cou), il n’est pas rare d’y croiser un peu plus tard d’autres randonneurs.

Depuis la voiture on commence a marcher entre les montagnes sur un large chemin de pierre parsemé ça et la d’une maigre végétation. Les pluies sont vraiment rare dans la région (cliquez sur les photos pour les agrandir) :

IMG_5971

Tres rapidement on rejoint le lit de la rivière asséchée, et on comprend rapidement, a la couleur des roches qui nous entourent d’où vient le nom de ce Canyon. On remarque au milieu du cours d’eau a temps partiel une île qui ressemble franchement a une limace géante ou a Jabba :

IMG_5976_01

Après encore quelques mètre le passage commence a se rétrécir, et la marche se fait réellement au sein du Canyon en lui même :

IMG_5978

On peut remarquer de chaque coté, sur les parois rocheuses, des galets incrustés la depuis de centaines d’années :

IMG_5983

Le passage devient ensuite franchement étroit, quelques dizaines de centimètres a peine (mon trépied pourtant pas bien long, accroché en travers de mon sac a dos a plusieurs fois frotté ici contre les parois) :

IMG_5986

Pour agrémenter la promenade on passe ensuite par plusieurs chutes d’eau (elle aussi asséchée a cette période de l’année) de plusieurs mètre de eau. Les autorités ont pensé a faciliter la promenade en y installant des échelles métalliques ou des poignées dans la roches :

IMG_5987

La randonnée entre les hautes et sinueuses parois rocheuse a vraiment quelque chose d’impressionnant :

IMG_5993

Après seulement quelques minutes de marche, le chemin s’élargit de nouveau progressivement annonçant la fin prochaine du Canyon en lui même (la rivière quand a elle poursuit son cours bien plus loin) :

IMG_6002

On peut remarque sur certaines parois le travail de sculpture admirable de millier d’année de production gazeuses de bactéries emprisonnées dans la roche :

IMG_6004

Nous voila déjà arrivé, après 45 minutes de marche environ,  au bout du Canyon. Deux solutions : pour les plus motivés, continuer la randonnée tout droit entre les montagnes le long du Nahal Shani…

IMG_6013_01

… ou faire demi tour et retourner a la voiture en longeant le Canyon par le haut (la montée se fait ici sur la gauche, le Canyon étant a droite) :

IMG_6015

On peut voir a cet endroit une drôle de plante posée au fond du lit de la rivière qui s’est développée de manière a capter facilement le maximum d’eau quand il y en a :

IMG_6018

La marche sur le bord du Canyon, facile est rapide reste impressionnante, tant le boyau ou on se trouvait encore il y a quelques minutes parait étroit et profond :

IMG_6029

Nous voila de retour après quelques centaines de mètres le long du défilé, au début du parcours. Cette distance pourtant quasiment égale parait bien plus courte et rapide par en haut. (les plus observateurs auront reconnu l’île « Jabba » croisée au départ, posée au milieu) :

IMG_6039

La aussi les roches sont sculptées de centaines de cavités :

IMG_6042

Le soleil est a présent assez haut pour dépasser les montagnes alentour et nous faire profiter de ses premiers rayons :

IMG_6051

Avec le soleil, enfin quelques êtres vivants apparaissent (jusqu’à présent je n’avait fait que soupçonner leur présence par les quelques grognements et bruits émis), les oiseaux précédant de quelques secondes les premiers randonneurs tout juste moins matinaux que moi :

IMG_6056

Le retour vers la voiture se fait comme a l’aller, dans des paysages digne d’Indiana Jones, en longeant le lit asséché de la rivière,  qui malheureusement ne coule ici que trop rarement :

IMG_6064 IMG_6067 IMG_6068

1h30 a suffit a s’en mettre plein les yeux et a démarrer la journée de la meilleure des manières. La prochaine fois je ferai quand même le grand tour pour profiter a plein de cette superbe région.

Si ça vous tente, ce parcours est vraiment facile et agréable, même avec des enfants (8 – 9 ans minimum je pense) s’ils sont un peu aventureux. Accessible très facilement, extrêmement bien balisé et entretenu. Un must pour qui aime ce genre de paysage, les randonnées et qui se trouve dans la région.

17 réflexions sur “Lever du jour au Canyon HaAdom (Le Canyon Rouge)

  1. Superbe reportage qui donne envie de voyager.
    Belles prises de vue, bravo!
    y’a quand même pas intérêt de se faire coincer dans le canyon lorsqu’il y a de l’eau…
    Superbe!

    1. Merci beaucoup, content que ça te plaise.
      Toute cette zone est vivement déconseillée / interdite pour les randonnée les jours de pluie. les crues sont imprévisibles, rapide, violentes et donc très dangereuses. Par contre, juste après le spectacle vaut encore plus le détour.

  2. Hello ARY,
    Superbe balade, dans un endroit gélogiquement très riche.
    Maginfiques photos (notamment celle avec le soleil et ses rayons.
    Je viens de rêver un peu.

  3. La balade est superbe ! Je ne connais pas du tout ce pays, et je me questionne souvent sur la dangerosité de certains lieux, y a-t-il des endroits qui sont plutôt tranquilles comme celui-ci ? La couleur du canyon est magnifique et le fait de passer tout en bas sur ce petit chemin étroit doit être génial !🙂

    1. Euh… en fait l’immense majorité est très tranquille (niveau sécuritaire) tout le temps. Malheureusement la surexposition médiatique en transmettent une image totalement déformée.
      Et même en période de forte tension, il reste des coins désertiques isoles comme celui la, a l’écart de toute hostilité. Ensuite il reste des coin un peu plus « a risque », mais tout le monde les connaît.

      En tout cas content que ca t’ai plu… je t’encourage vivement a venir visiter en vrai… malheureusement les billets depuis la France sont cher…

      1. Oui j’imagine que les médias n’aident pas. J’avais eu l’occasion de voir quelques reportages, mais c’était souvent dans des villes où il y avait des tensions, alors ça n’aide pas beaucoup pour comprendre comme est la vie là-bas de manière générale.
        Ça peut être une destination intéressante j’imagine, mais je viens de voir les prix, effectivement, ça dissuade un peu … Tu dois t’y prendre énormément à l’avance j’imagine … Quand j’ai vu l’article, j’ai trouvé que ça changeait des articles où on voit partout le canyon Antelope Canyon aux Etats-Unis ! Continue de nous faire découvrir Israël, c’est un régal et une découverte !🙂

        1. ouais, soit longtemps a l’avance soit avec escale, il y a parfois des vols sympas avec escale a milan, rome, budapest, amsterdam…
          Ma soeur par exemple qui habite en region parisienne, voyage en partant de bruxelles, ca lui revient mois cher meme en comptant peage et essence…

    1. 😀 non, mais j’ai beaucoup pense a toi et a 127 heures tout le temps, surtout quand j’étais au fond du canyon dans réseau sur mon téléphone…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s