Mon bilan matériel 2015

Il y a un peu moins de 2 ans, je rédigeais un premier bilan matériel. Pas mal de temps s’est écoulé depuis, ma pratique photo a beaucoup évolué, et mon équipement s’est lui aussi étoffé. Je me suis dit qu’il était donc temps de faire une mise a jour de l’article précédent, en y ajoutant les accessoires achetés depuis et en actualisant mes avis en tenant compte bien sur de l’usure de certains accessoires. Cette article reprend donc la trame du premier, tout en y ajoutant toutes les nouveautés acquises durant les deux dernières années.

Je ne pense pas avoir fait de folie, j’ai parfois réussi a refréner mes envies, tout en réussissant je pense a disposer de plus en plus du matériel dont j’ai besoin pour réaliser les photos que je veux.

Voici la liste de tout le matériel et accessoires « photo » dont je dispose (en gras les nouveautés depuis le premier bilan paru il y a deux ans)  :

  • Appareil photo reflex Canon EOS 600D
  • Objectif Canon EFS 18-135mm f/3.5-5.6
  • Objectif Canon EF 50mm f/1.8 II
  • Objectif Tamron SP 70-300 Di VC USD
  • Objectif Tokina AT-X 11-16mm f/2.8 pro DX II
  • Sac a dos Lowepro Fastpack 250
  • Sangle Quick Strap
  • 3 cartes mémoiresde de 16Go (SanDisk, Transcend et Boulanger)  et une autre SanDisk de 32Go. toutes les quatres SDHC class 10.
  • 2 batteries LP-E8, une d’origine Canon et une « No Name »
  • Télécommande infrarouge « No Name »
  • Télécommande filaire Meike
  • Trépied Redged RTT-423 et tête Redged RT-1
  • Flash Yongnuo YN-560 II
  • Microphone Audio Technica ATR6550
  • Reflecteur Interfit 5-en-1 (56cm)
  • Sonde Data Color Spiedr 4 pro
  • Lecteur de carte Mémoire Soyntec Nexoos 552

Pour chacun de ces éléments voila ce que j’en retiens et l’usage que j’en fait :

Canon EOS 600D

  • Fréquence d’utilisation : quasi quotidienne, il se passe vraiment peu de jour ou je ne m’en sert pas. En témoigne les 51613 photos prises jusqu’à maintenant (soit une moyenne de plus de 48 par jour !!). Je m’en sert en famille, au  boulot, et bien sur pour faire « de la photo ».
  • Satisfaction : 8/10, je me suis déjà étendu la dessus, j’adore cet appareil. Je ne mets pas 10/10, car j’aurai bien aime une rafale plus rapide, un autofocus plus réactif et une gestion du bruit en basse lumière encore meilleure. C’est en tout cas ce qui me manque.
  • Recommandé ? bien sur !! une fois qu’on a goûté a ce type d’appareil, difficile de faire machine arrière et de revenir a des appareils plus simples ou moins performant. Quand a choisir spécifiquement ce modèle difficile de se prononcer, il y a des appareils plus récents, plus performant (et plus cher), mais le 600D, bien qu’ancien, ne vous décevra sûrement pas en occasion ou s’il est encore en vente chez certains revendeurs.
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    c'est beau un pigeon 2 !Sans un appareil reflex un tant soit peu performant, pas de rafale assez rapide pour capturer un oiseau en vol, ni une vitesse d’obturation assez rapide pour figer son mouvement, ni une profondeur de champs assez faible pour détacher ainsi le sujet de l’arrière plan.
  • Pour ma prise en main (il y a presque trois ans) cliquez ici

Objectif Canon EFS 18-135mm f/3.5-5.6

  • Fréquence d’utilisation : La aussi, quasi quotidienne. C’est l’objectif que je monte par défaut sur mon appareil. J’apprécie tout particulièrement sa polyvalence qui permet de prendre des photo dans toutes les situations ou presque.
  • Satisfaction : 8/10, comme pour l’appareil, j’aime vraiment cet objectif car il me permet de ne pas être pris au dépourvu, même si pour certains situations spécifiques, mes autres optiques feront mieux l’affaire. L’autofocus est plutôt rapide, la stabilisation efficace et la qualité d’image tout a fait satisfaisante. Il manque un peu d’ouverture cependant pour avoir un 10/10
  • Recommandé ?  Tout a fait, particulièrement pour découvrir la photo et se laisser ouverte toutes les pratiques. Sa polyvalence permet au débutant de se faire plaisir tout en déterminant ses préférences de pratique. Certes plus cher qu’un 18-55mm qu’on trouve habituellement dans les kits reflex, mais propose je pense vraiment plus de possibilité de par son zoom nettement plus grand. A noter qu’il est a présent remplacé par une version « STM » chez Canon que je n’ai pas pu essayer, mais qui semble être meilleure.
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :

    Cette photo n’aurai sûrement pas pu être prise avec un 18-55mm je pense, il aurai fallu que je me rapproche vraiment trop d’elles.

Objectif Canon EF 50mm f/1.8

  • Fréquence d’utilisation : plusieurs fois par mois, en fonction des besoins, pour faire de jolis portraits, dans des condition de lumière difficiles ou si je souhaite jouer avec une profondeur de champs très réduite.
  • Satisfaction : 6/10, je me suis déjà longuement expliqué au sujet de cet objectif. Je lui reconnaît volontiers sa qualité d’image, un très bon piqué et un bokeh superbe, mais son autofocus est vraiment exaspérant et empêche une utilisation « dynamique ». Attention aussi a sa focale un peu longue en intérieur sur un capteur APS-C.
  • Recommandé ?  Difficile a dire… Évidemment son prix est très tentant, mais je crois vraiment qu’il vaut mieux attendre un peu pour pouvoir investir dans un 50mm f/1.4 USM (ou un 35mm f/2 par exemple), qui permettra des images de meilleure qualité, une ouverture plus grande et un autofocus qui se respecte, permettant de sortir des images « statiques » ou « posées ». Canon a la aussi sorti un 50mm f/1.8 STM avec donc un meilleur autofocus, mais je n’ai pas pu le tester. A noter que le fabriquant chinois Yongnuo a lui aussi sorti une objectif 50mm f/1.8 nettement moins cher… de quoi hésiter encore plus !
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    capitaine 3
    Seul un objectif avec une ouverture si grande permet d’avoir une profondeur de champs si réduite pour n’avoir que le bout de la hache du Playmobile net
  • Pour ma prise en main (il y a 2,5 ans) cliquez ici

Objectif Tamron SP 70-300 Di VC USD

  • Fréquence d’utilisation : Plusieurs fois par mois, quasiment lors de toutes mes sorties photos, rarement quand je prends des photos « de famille » sauf spectacles des enfants ou sport.
  • Satisfaction : 8/10, J’aime beaucoup cet objectif qui m’a vraiment permis de faire d’autres photos. Son poids conséquent mais raisonnable me permet de l’emmener facilement partout avec moi. Il est aussi beaucoup plus polyvalent que ce qu’on pourrai penser au départ, puisque je l’ai utilisé en photo nature, animalière, sport, proxy et même en portrait. J’aime particulièrement son système de stabilisation vraiment redoutable d’efficacité, un peu moins son autofocus, qui bien que silencieux met parfois trop de temps a trouver sa cible, particulièrement des oiseaux en vol… mais peut être est-ce du aussi aux limitation de mon 600D.
  • Recommandé ?  Oui, sans aucune retenue, pour qui veut un téléobjectif sérieux, sans se ruiner, c’est je pense un excellent choix.
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    IMG_5745_2048px
    Sans un puissant téléobjectif, pas moyen que le soleil soit si gros relativement a la tour.
  • Pour ma prise en main (il y a 2 ans) cliquez ici

Objectif Tokina AT-X 11-16 F/2.8 AT-X 11-16mm f/2.8 pro DX II

  • Fréquence d’utilisation : Comme il est tout neuf, pour l’instant je l’utilise beaucoup pour voir ce qu’il a dans le ventre, tout le temps pour des photos de ciel nocturne, ou il est vraiment fait pour ça. A la longue, un peu comme le Tamron 70-300, je l’utiliserai lors de mes sorties photos, paysages notamment, pas vraiment pour les photos de familles.
  • Satisfaction : 8/10, encore une fois, a l’heure ou j’écris ces lignes, je n’ai cet objectif que depuis peu, mais il me plaît vraiment beaucoup. Tant par sa qualité de fabrication, que par ses performances. La aussi j’aime les possibilité de photos nouvelles offertes.
  • Recommandé ?  Les yeux fermés, pour ceux qui cherchent un ultra grand angle lumineux (ouverture de 2.8), autofocus et accessible. Je regrette un peu son range de 11 a 16mm qui ne change pas grand chose au final, un 11-20mm aurai peut être été plus polyvalent.
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    de gauche a droite : la grande ourse, la petite ourse et Cassiopee... je vous laisse les trouver !
    Cassiopée, la petite et la grande Ourse sur la même photo, impossible sans un Ultra grand angle.
  • Pour ma prise en main (il y a 1 mois) cliquez ici

Sac a dos Lowepro Fastpack 250

  • Fréquence d’utilisation : Quotidienne, même quand il m’arrive de ne pas prendre de photos, j’ai toujours mon sac sur le dos.
  • Satisfaction : 8/10, La taille et la contenance est simplement parfaite pour mon équipement actuel et l’utilisation que j’en ai. Par contre en randonnée il est vite trop petit et devient moins confortable quand il est lourdement chargé. Il provoque aussi pas mal de transpiration au niveau du dos et des épaules en cas de forte chaleur, la circulation de l’air n’est pas assez bien étudiée je pense. Après quasiment 3 ans de bons et loyaux services sans être ménagé, il est toujours vaillant, toutes les coutures sont intactes, ni déformées, ni déchirées. Juste une attache de fermeture éclair (en fait un petit cordon qui permet d’ouvrir et fermer celle ci facilement) s’est cassé. Aussitôt remplace par un cordon équivalent. fait maison.
  • Recommandé ?  Oui, sans problème, c’est un bon sac, de bonne qualité, solide et pratique. Réponse a moduler en fonction de l’usage recherché et du gabarit. Pour se faire une idée, jetez un coup d’œil a l’article sur la taille des sacs photos. En tout cas c’est évident qu’un sac spécialement conçu pour la photo est obligatoire pour pouvoir transporter son matériel sans soucis et facilement.
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    IMG_9553
    Sans ce sac a dos je n’aurai sûrement pas pu me promener tout le temps avec mon appareil et donc je n’aurai probablement pas pu saisir a l’improviste ces funambules débutants 
  • Pour ma prise en main (il y a presque trois ans) c’est ici

Sangle Quick Strap

  • Fréquence d’utilisation : Quotidienne, elle a définitivement supplanté la sangle Canon d’origine
  • Satisfaction : 9.5/10, tellement content de cet achat, que je lui ai presque mis 10, mais parfois lorsqu’on prend des photos la protection d’épaule se déplace vers l’avant et oblige a la remettre en place… a part ça c’est un sans faute !
  • Recommandé ? Bien sur ! C’est vraiment le genre d’accessoire indispensable a mon avis. Autant avec la sangle d’origine, un reflex parait lourd et encombrant surtout après une longue promenade, autant avec ce type de sangle, ça devient confortable. J’ai fait le choix d’une marque Chinoise qui ma coûté quelques euros, sans aucun soucis, pour plus cher il y a les plus connues « Black Rapid », mais je doute que la différence qualité / prestation soit si grande. Quoi qu’il en soit, et quel que soit le modèle choisi au final, pour moi ce genre de sangle est un must. J’avoue qu’en prenant une copie chinoise j’avais quelques appréhension, surtout au niveau de la solidité, aucun problème depuis 2,5 ans d’utilisation intensive.
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    IMG_0002
    J’ai pris cette photo en toute fin de parcours d’une longue randonnée sous 35 degrés. Il y a fort a parier qu’avec la sangle d’origine autour du cou, j’en aurai déjà eu marre de me trimbaler mon matos et aurai peut être fini par le ranger.
  • Ma prise en main (il y a 2,5 ans) est ici

Cartes mémoires (SanDisk, Transcend et Boulanger) SDHC class 10 de 16 et 32 Go

  • Fréquence d’utilisation : Quotidienne… ben oui, il y a toujours une de ces cartes dans mon appareil
  • Satisfaction : 9.5/10 la aussi elles font le job. Aucun soucis, tout va bien, a vrai dire je ne vois aucune différence entre ces cartes que j’utilise indifféremment sans y faire attention. J’ai acheté la 32 Go en prévision du tournage d’un film au travail. Pleinement satisfait, on a suffisamment de place pour plusieurs heures de film.
  • Recommandé ?  Lors de l’achat de la carte Transcend sur un site chinois, on m’avais prédit tout les malheurs avec des cartes qui n’étaient pas de grande marque (même si Transcend est pourtant une marque connue). Rien de tout cela, au final que ce soit avec les SanDisk, la Transcend ou la carte des magasin Boulanger. Je les confonds car je ne sais jamais laquelle est dans l’appareil. Peut-être est-ce simplement de la chance… ou pas. En tout cas je recommande largement l’achat au moins d’une seconde carte mémoire, c’est tellement dommage de se retrouver a court de place !
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    IMG_9846
    Cette photo prise en toute fin de vacances n’aurai évidemment pas pu être possible sans au moins deux cartes mémoire, la première était déjà remplie depuis longtemps au moment de cette prise de vue.
  • Ma prise en main / comparatif de deux de ces cartes (il y a 2,5 ans) est ici

Batteries LP-E8, une d’origine Canon et une « No Name »

  • Fréquence d’utilisation : Idem que ci -dessus, j’en utilise toujours une des deux.
  • Satisfaction : 8/10 pas de problème ces batteries font exactement ce pour quoi je les ai acheté… si elle pouvaient durer plus longtemps, ce serai encore mieux !
  • Recommandé ?  Encore pire que quand j’ai acheté la carte Transcend, certain m’avait pris pour un fou d’autre pour un gros téméraire quand j’ai investi 5 euros dans une batterie « no name » made in china. J’étais moi même d’ailleurs un peu soucieux de cet achat et avait peur qu’il endommage mon appareil. Finalement j’utilise celle d’origine ou la copie sans distinction et ne remarque aucune différence a l’usage… mais c’est peut être simplement de la chance. Pour ce genre d’achat je ne permettrai pas de le recommander, chacun prend ses responsabilités. Par contre l’achat d’une seconde batterie est a mon sens vraiment un indispensable. Avec le temps cependant j’ai remarque que ces batteries (la Canon comme la « no name ») duraient moins longtemps et même que celle dans l’appareil se dechargeait même lorsque je ne prenait pas de photo. Ça m’a quelque fois joué des mauvais tours…
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :

    Cette photo a été prise au cours d’une longue promenade après de nombreuses photo. Première batterie non rechargée avant de partir, heureusement que la deuxième était la !
  • Ma prise en main (il y a 2,5 ans) est ici

Télécommande infrarouge « No Name »

  • Fréquence d’utilisation : Rarement, quelques clichés seulement, plus du tout depuis que la batterie incluse est morte.
  • Satisfaction : 6/10 prend des photos a distance (pas trop loin et pas trop sur le cote), rien de plus… mais pour 2 euros…
  • Recommandé ?  Pour son prix évidemment que je la recommande, en comprenant bien ses limitations. Par contre elle n’est pas adapte a certaines prises de vue, ainsi pour des poses longues je préfère utiliser le retardateur 2 secondes par exemple ou la télécommande filaire ci-dessous, cette télécommande est plus destine aux autoportraits. Si vous cherchez des fonctions plus évoluées, il vaut mieux se tourner vers du filaire je pense… Elle ne m’a tellement pas semblé indispensable que je n’ai pas renouvelle la batterie une fois qu’elle s’est déchargée.
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    evolution
    J’aurai pu faire de triptyque avec le retardateur, mais avec la télécommande c’était quand même nettement plus confortable et pratique.
  • Ma prise en mais (il y a 2,5 ans) est ici

Télécommande filaire Meike

  • Fréquence d’utilisation : Quand j’ai besoin d’utiliser mon appareil en mode « Bulb » (poses de plus de 30 secondes)
  • Satisfaction : 8/10, fait exactement ce pour quoi je l’ai acheté, et ne risque pas de tomber en panne de batterie.
  • Recommandé ?  La aussi pour un prix modique, on peut faire d’autres photos. Son unique bouton remplace en fait le déclencheur. Elle dispose d’une fonction de blocage pour éviter de tenir le bouton appuyé durant les poses longues. J’aurai bien aimé des fonctions plus avancées, d’intervalometre par exemple, mais au moment de l’acheter, juste avant mes sorties sous les étoiles, il n’y avait que ça en magasin.
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    IMG_4967_01
    La télécommande facilite grandement les poses longues, comme il est nécessaire de faire pour ce genre de prise de vue.

Trépied Redged RTT-423 et tête RT-1

  • Fréquence d’utilisation : Plusieurs fois par mois
  • Satisfaction : 7/10, Ce trépied est super, pratique, léger, stable, rien a redire. Le problème vient de la tête RT-1 : la vis qui maintien la plaque de fixation rapide a tendance a se desserrer avec le temps, occasionnant un jeu vraiment pas pratique et qui nuit bien sur a la précision de l’ensemble. Il faut penser a la resserrer de temps en temps. De plus avec des objectifs lourds (mon 70-300 par exemple) même une fois la tête serrée, l’appareil descend de quelques millimètres, peut être est-ce le témoin d’une usure de la tête, je n’avais pas remarqué ça au début… !
  • Recommandé ? Oui ! Bon rapport prix / performance / qualité. Il y a évidemment mieux, et aussi plus cher, mais ce kit ne vous décevra pas. Peut-être une réserve a propos de la tête. Après il faut avoir l’utilité d’un trépied, mais je pense que c’est un accessoire vraiment important dans la panoplie du photographe !
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    IMG_5441
    Cette photo d’éclair n’aurai pas été possible sans trépied. En fait je crois qu’un trépied est vraiment un accessoire qui permet de faire des photos differentes, plus encore que les autres : HDR, poses longues, lumières difficile, voie lactée, circumpolaire etc…
  • Ma prise en mains (il y a 2,5 ans) est ici

Flash Yongnuo YN-560 II

  • Fréquence d’utilisation : rarement malheureusement. Je me suis aperçu après coup que mes styles préférés de photos ne nécessitent pas de flash. Je le sors de temps en temps pour des séances photo en intérieur surtout pour le travail.
  • Satisfaction : 8/10, quand je m’en suis servi, je n’ai rien eu a redire. Solide, pratique, bonne ergonomie. Il lui manque le TTL pour être plus facile a utiliser…
  • Recommandé ? pfff… dur de répondre a cette question. Pour qui a besoin d’un flash puissant et que ne nécessite pas de TTL, surement, c’est un bon achat. Est-ce que j’ai bien fait de l’acheter, je ne crois pas !
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    les yeux clairs gardent leur couleur d'origine, ça aurai été dommage, d'avoir des yeux rouges, non ?
    Photo en intérieur, faible lumière, des enfants qui gesticulent, une situation ou le flash est vivement recommandé.
  • Ma prise en mais (il y a 2,5 ans) est ici

Microphone Audio Technica ATR6550

  • Fréquence d’utilisation : très variable, suivant les besoins en vidéo au boulot. Parfois, c’est tous les jours, mais il se passe quelque fois plusieurs semaines sans l’utiliser.
  • Satisfaction : 7/10, l’amplification est bonne, surtout en position télé, la position normale n’apporte quasiment rien par rapport au micro intégré du Canon 600D. Il manque aussi cruellement un voyant indiquant qu’il est sous tension, surtout pour des gens étourdis comme moi, et pour savoir si la pile fonctionne encore. C’est accessoire mais la vis de serrage du support pour la prise flash a tendance a se desserrer en cours de prise de vue…
  • Recommandé ? Sans doute pour ceux qui veulent améliorer la prise de son de leur appareil photo et surtout diminuer les bruits ambiants. Bon rapport qualité prix. Si vos vidéos ne nécessitent pas de saisir des dialogues, mais un bruit ambiant, c’est inutile.
  • Ma prise en main (avec vidéo) (il y a 2,5 ans) est ici

Reflecteur Interfit 5-en-1 (56cm)

  • Fréquence d’utilisation : très variable, suivant les besoins de portrait, surtout au travail, mais pas assez rarement finalement. Jamais pour un besoin personnel jusqu’à présent. Le fait d’avoir besoin d’un assistant complique encore la chose.
  • Satisfaction : 8/10, Accessoire très sympa, comme je l’ai déjà dit, qui améliore grandement certaines prises de vue. La qualité des fermetures éclair qui permettent de changer l’aspect du réflecteur auraient pu être meilleure, elles ne glissent pas très bien. Je trouve aussi sa taille un peu trop petite ce qui limite quasiment son utilisation aux portraits de personnes seules.
  • Recommandé ? Oui pour ceux qui font beaucoup de portrait. Son prix assez bas, permet de ne pas prendre un gros risque. Malgré tout je recommande de prendre une taille supérieure pour plus de polyvalence.
  • Photo que je n’aurai pas pu prendre sans :
    atara
    Ce portrait, pris en plein soleil, a 12h aurai été gâchée par des ombres plus que disgracieuses sans un réflecteur.
  • Ma prise en main (il y a 2,5 ans) est ici

Sonde Data Color Spider 4 pro

  • Fréquence d’utilisation : environ une fois par mois, comme il se doit.
  • Satisfaction : 9/10,fait le job, vite et bien. Bonne qualité de fabrication, rien a dire.
  • Recommandé ? Difficile a dire, j’avoue qu’il est rassurant et confortable d’avoir ses écrans calibrés, surtout quand on en utilise plusieurs pour ne pas avoir un résultat totalement différent de l’un a l’autre. Cependant pour un photographe amateur, pour qui finalement la précision du résultat final importe peu, je crois que ce n’est vraiment pas obligatoire.
  • Ma prise en main (il y a 6 mois) est ici

Lecteur de carte Mémoire Soyntec Nexoos 552

  • Fréquence d’utilisation : A chaque fois que je doit transférer des photos vers mon PC… plusieurs fois par semaine, donc.
  • Satisfaction : 9,5/10, fait vite et bien ce que je lui demande sans aucun problème, quel que soit le type de carte insérée. Une version USB 3 serai la bienvenue pour plus de rapidité, mais ce n’est vraiment pas rédhibitoire pour le transfert de photos.
  • Recommandé ? Oui, bien sur, a condition bien sur de ne pas avoir déjà de lecteur de carte. Pour ma part je préfère largement passer par ce type de lecteur, plutôt que de brancher mon appareil directement sur mon ordinateur.
  • Ma prise en main (il y a 1,5 ans) est ici

Conclusion

On est vite tenté d’investir dans du matériel quand on fait de la photo. Il faut parfois vraiment lutter contre la tentation pour ne pas faire craquer le porte monnaie. Durant ces 3 premières année de pratique photo, je n’ai fait je pense qu’une erreur d’achat en achetant mon flash cobra, non que ce soit un mauvais achat, mais plutôt que je n’en ai pas l’utilité. D’un autre coté c’est en essayant ce genre de photo que je me suis aperçu que ça ne me plaisait pas tant que ça… C’est l’avantage parfois d’investir dans du matériel basique (flash / trépied etc…) de bonne qualité mais pas haut de gamme (et donc pas excessivement cher), ça permet d’affiner ses choix et ses futurs achats.

Lors de mon premier Bilan matériel, il y a deux ans, j’indiquais qu’il me manquait essentiellement deux objectifs, un grand angle et un téléobjectif. J’ai depuis complété mon équipement avec respectivement le Tokina 11-16 et le Tamron 70-300. J’ai a présent l’impression d’être au complet. En fait un seul accessoire me fait rêver encore, un filtre gris neutre pour faire des poses longues durant la journée…

 

Advertisements

17 réflexions sur “Mon bilan matériel 2015

  1. Salut Ary,
    Ben un beau et surtout bon matériel,ce que j’en pense……? du matériel acheté sans te précipiter,tu n’achète que ce qui te sers vraiment et ce que je trouve bien c’est que tu ne fait pas la course a la technologie a tout prix……
    Très bonne continuation Ary
    p’titJo

      1. J’ai échangé mon 600D contre le 6D, j’ai donc dû changer une bonne partie de mes objectifs qui n’étaient plus compatibles avec le plein format (on UGA et mon téléobjectif). J’ai aussi craqué pour le petit Canon EOS M vu que les prix ont bien chutés, petit appareil très bon en complément d’un reflex Canon.

  2. ary et Ye-Zu vous êtes bien plus sages que moi aussi lol. En UGA chez Canon il y a un 11-24 f/4 qui a l’air pas mauvais du tout, mais vu son prix je me sens bien chez Nikon 😉 .

      1. Ben moi je suis sur D750 et D610 avec le trio 14-24, 24-70 et 70-200 f/2.8 (les deux derniers en tamron quand même, sont moins chers lol), 35 et 50 f/1.4 sigma Art, 85 f/1.8 Nikon, 135 f/2 Samyang, 180 f/2.8 macro Sigma et 300 f/4 Nikon. Et j’en ai revendu 😉 sinon y’a pas si longtemps y’avait un 14 f/2.8, un 20 et un 28 f/1.8, un 60 f/2.8 macro et un 150-500 f/5-6.3. Niveau flash j’ai oublié les Nikon et j’ai pris 1 Meike et 2 Neewer (pour le prix d’1 Nikon SB-910 t’en as 3 équivalents dans ces marques), un reflecteur Neewer de 80cm 5 en 1, un trépied Manfrotto et un monopod Giotto (avec rotule 3D sur le trépied et rotule ball sur le monopod), une télécommande Meike fournie avec le grip pour le D750, plusieurs batteries Nikon EN-EL15 (forcément, j’avais un D7100 qui utilise la même que les deux boitiers FF donc j’ai gardé les rechanges, en plus de celles qu’il y a dans les grips), 8 cartes mémoires 64Go, une sangle cottoncareer pour 2 reflex et des courroies optech (indispensable pour alléger le tout 😉 ). Et pour accompagner parce que des fois c’est pas évident de tout embarquer lol j’ai un Panasonic Lumix LX100.

        1. ah ouais quand même ! jolie collection !
          mais tu dois avoir pas mal d’année de pratique derrière toi quand même… rassure moi tu as pas acheté tout ça en 6 mois ?

          1. En 3 jours, pourquoi? :p Non en 6-7 ans, je suis assez vite passé au FF donc j’ai pas eu grand chose en APS-C. Mais si j’avais pris le 14-24 dès le départ y’a quelques focales fixes que je n’aurais pas acheté lol.

    1. Comme je le dis a la toute fin de l’article, j;aimerai vraiment un fildre ND, le little stopper de Lee me dirait vraiment bien.
      Sinon j’essayerai bien le système d’attache capture pro de Peak Design…
      J’espère ne pas déjà avoir besoin de remplacer mon appareil photo, mais je commence a redouter le jour ou il tombera en panne, il est dans sa 4eme année, et n’a pas vraiment été traité avec soin… Je suis pas sur d’avoir le budget pour, mais sinon le 70D me dirait bien…

      1. J’utilise des Hoya ND100 et 1000 sur mes objectifs, ils sont bons, Lee c’est le haut de gamme 😉 . Sinon j’ai un harnais cotton career pour deux reflex. Si Sigma ne sort pas un 85 f/1.4 et 135 f/2 Art en 2016 je ne vais pas avoir beaucoup de dépenses l’année prochaine ^^.

        1. 😀 tu as l’air de t’en plaindre !! remarque c’est vrai que c’est toujours sympa et stimulant d’avoir de nouveau matos….

          Concernant les filtres, j’ai tellement attendu pour les acheter que j’ai envie de taper direct dans le haut de gamme et de les garder Loooooongtemps !

          1. Non, justement, ça fera ça de moins à penser 😉 mais c’est surtout le 135 qui me fait peur, ça fait bientôt 4 ans qu’il est annoncé chaque année. Autant le 85mm j’ai le f/1.8G Nikon donc si une version Art ne sort pas tout de suite c’est pas grave, mais en 135mm j’attends impatiemment la perle (pour toi chez Canon tu en as un dispo et très bon, chez Nikon la dernière version date de 2006 et n’est pas au niveau).
            Les filtres Hoya sont de bonne qualité aussi, bien entretenu ils durent, les miens ont déjà 5 ans et comme neufs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s